Exobiologie et Astrobiologie

Home / Publications scientifiques / De l’eau liquide aux confins du système solaire ?

De l’ liquide aux confins du système solaire ?

Par Didier Despois, de l’Observatoire de Bordeaux (OASU)

Les environnements non terrestres dans lesquels de l’eau liquide est présente semblent particulièrement intéressants pour la recherche de formes de vie extraterrestres. Mais cette eau ne doit pas forcément être présente en surface, puisque des réactions chimiques peuvent fournir en l’absence de photons, l’énergie nécessaire à un métabolisme. Le satellite de Jupiter, Europe, est ainsi une des cibles d’exploration exobiologique privilégiée, car on y soupçonne la présence d’un océan sous la surface. Plusieurs études théoriques ont montré que d’autres objets du système solaire pourraient abriter également un océan sous leur surface, en particulier d’autres satellites de Jupiter comme Ganymède, ou le satellite de Saturne, Titan.

Vision artistique de la surface de Pluton - (c) ESO/L. Calçada

Vision artistique de la surface de Pluton - (c) ESO/L. Calçada

Une étude récente de Desh et collaborateurs étudie le cas des objets de la ceinture de Kuiper, orbitant à la périphérie du système solaire au-delà de Neptune (Pluton et son satellite Charon sont parmi les plus gros objets de la ceinture de Kuiper). Desh et al. montrent en étudiant la formation et l’évolution temporelle de ces objets, et la quantité d’ammoniac NH3 incorporée dans la glace d’eau que des objets de moins de 1000 km de rayon sont susceptible de se différencier en un coeur rocheux, entouré de glace et de liquides, sous une croûte de surface non différenciée de roches et de glaces. Les plus gros d’entre eux (r > 600km), par exemple Charon,  sont même susceptibles d’avoir encore actuellement un océan sous leur surface. Ce réservoir liquide est une source plausible de cryovolcanisme affectant la surface de ces objets. Le système Pluton-Charon sera survolé  par la mission américaine New Horizons en juillet-août 2015.

Référence :

Desch, S. J., Cook, J. C., Doggett, T. C., and Porter, S. B., 2009. Thermal evolution of Kuiper belt objects, with implications for cryovolcanism. Icarus 202, 694-714. (lien)

Laisser un commentaire