Exobiologie et Astrobiologie

Home / Evènements / La Société Française d’Exobiologie soutient le mouvement Sciences en Marche

.

Le conseil d’administration de la Société Française d’Exobiologie a décidé d’apporter son soutien au mouvement “Sciences en Marche” et à la récente lettre de 660 directeurs d’unités de recherche adressée à François Hollande.

.

Profession de foi du mouvement “Sciences en Marche”

“L’enseignement supérieur et la recherche (ESR) sont dans une crise profonde. Pourtant notre société, de plus en plus complexe, n’a jamais tant eu besoin de nos capacités de compréhension, d’analyse, de conseil et d’innovation. Dans le contexte actuel de crise économique durable et de profondes et rapides mutations sociétales, le potentiel de recherche et d’enseignement supérieur du pays devrait jouer un rôle clé dans l’amélioration de la compétitivité de notre économie, mais aussi dans la définition des valeurs de la société de demain. Pourtant, dans les laboratoires, les départements universitaires, la situation devient intenable. Beaucoup de chercheurs n’ont plus les moyens de travailler efficacement. La généralisation des CDDs à court terme, alliée à la faiblesse des débouchés industriels dans de nombreuses disciplines, détourne les jeunes des formations et des métiers de la recherche. Or il faut de nombreuses années pour former à l’esprit et à la méthode scientifiques. La situation actuelle est lourde de conséquences à long terme, que ce soit sur nos métiers, sur la production de connaissances, sur l’activité économique du pays dans un contexte international très compétitif et plus largement, sur la culture démocratique qu’entretient l’esprit critique développé par la recherche.

Trois mesures sont nécessaires pour inverser la tendance : 1) mettre en œuvre un plan pluriannuel ambitieux pour l’emploi statutaire à tous les niveaux de l’ESR, 2) renforcer les crédits de base des laboratoires et des universités, 3) Reconnaitre le doctorat dans les conventions collectives. Faciliter l’emploi des docteurs, et la diffusion de la culture scientifique, dans les entreprises et la haute fonction publique.

Ces mesures font consensus dans la communauté scientifique. Une profonde redéfinition du contour, des missions et des conditions d’attribution de l’inefficace Crédit Impôt Recherche (CIR), permettrait de les financer (une petite fraction du CIR = des milliers d’emplois dans l’ESR). Cette réforme doit se faire en concertation avec les entreprises innovantes.

Il est temps pour nous, acteurs de la recherche, de nous mobiliser et d’obtenir les moyens de remplir pleinement notre mission Pour nous faire entendre du gouvernement, nous devons convaincre le public que l’ESR joue un rôle important à la fois dans l’activité économique et dans la réflexion politique de notre pays. Il doit être soutenu. Cette action pédagogique, à destination du grand public, doit s’inscrire dans la durée. Il faut donner à nos concitoyens le temps de comprendre pourquoi nous réagissons. La mobilisation doit rassembler universitaires, chercheurs du public et du privé, et entreprises innovantes.

 

Lettre de 660 directeurs d’unités de recherche à François Hollande

Monsieur François Hollande

Président de la République

Palais de l’Elysée

55 rue du Faubourg Saint Honoré

75008 Paris

Paris le 13 octobre 2014

 

 

Monsieur le Président,

Les responsables des universités et des organismes de recherche nous ont confié la direction de leurs laboratoires, nous en connaissons bien la situation. Nous nous devons de vous avertir: nos laboratoires sont dans un état dramatique. Témoigne de cette situation la mobilisation qui monte dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) à travers de multiples initiatives que nous soutenons, comme la pétition lancée par la réunion plénière du Comité national de la recherche scientifique1 déjà signée par plus de 16000 personnes, ou encore Sciences en marche.

Une de nos préoccupations majeures concerne l’emploi permanent dans l’ESR. Divers facteurs (fin du babyboom, recul de l’âge de départ à la retraite pour bénéficier de ses droits complets), combinés au simple remplacement des départs à la retraite (et non de tous les postes libérés dans les organismes de recherche et les universités), ont entraîné une diminution drastique du nombre de postes ouverts aux concours, aussi bien pour les ingénieurs et techniciens que pour les enseignants-chercheurs et les chercheurs. Ainsi, en ce qui concerne le CNRS, le nombre de postes de chercheurs mis au concours est en chute libre: 400 en 2010, 300 en 2013, 200 en 2016 si l’on se fonde sur les départs à la retraite prévus3, tandis que les recrutements d’ingénieurs et techniciens sont passés de plus de 600 en 2010 à 253 au plus en 2014. Pour les enseignants chercheurs, le nombre de postes effectivement ouverts au concours a chuté de 26% entre 2009 et 2013 et 17 sections du CNU ont vu leurs effectifs diminuer, ce qui fait craindre la disparition de certaines disciplines4. Le nombre insuffisant d’ingénieurs et de techniciens dégrade les conditions de travail de l’ensemble des personnels de l’ESR, celles des chercheurs parce qu’ils passent trop de temps à accomplir des tâches qui ne relèvent ni de leurs compétences ni de leurs fonctions, celles des ingénieurs et des techniciens parce que le surcroit de travail qui leur est imposé devient vite difficilement supportable5. Étant donné la faiblesse de la Recherche et Développement (R&D) dans le secteur privé et l’absence de reconnaissance, en France, de la formation par la recherche que représente le doctorat, cette politique conduit toute une génération de jeunes diplômés à la précarité, au chômage, à l’exil, ou les pousse à se détourner des métiers scientifiques avec des conséquences redoutables pour l’avenir de l’économie et du rayonnement scientifique de notre pays. C’est le pire des gaspillages, celui du potentiel humain, celui des talents et celui de notre jeunesse. Cette situation entraîne une crise des vocations chez les étudiants, crise aggravée par un soutien insuffisant à l’embauche de jeunes docteurs dans le secteur privé. Il est évident que sur le long terme le sacrifice d’une génération aura des conséquences très dommageables.

Une autre de nos préoccupations concerne les moyens dévolus à la recherche publique. Depuis l’instauration du financement de la recherche par appels à projets, notamment ceux de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), le financement direct des laboratoires s’est vu réduit à sa plus simple expression. Il ne couvre parfois même pas le fonctionnement courant des laboratoires. Dans le même temps, le taux de sélection des projets proposés à l’ANR dans le cadre de l’appel d’offre générique se réduit d’une année sur l’autre: il est passé de 20% des demandes financées il y a 5 ans à 8,5% en 2014. Cette situation aboutit à une fragilisation dramatique des unités de recherche et à un gaspillage désolant de la créativité et de l’intelligence de l’ensemble des personnels de la recherche française qui assistent, atterrés et impuissants, à cette dégradation constante de leurs conditions de travail.

Confronté aux difficultés économiques actuelles de notre pays, le ministère mène une politique essentiellement tournée vers un soutien à la recherche appliquée et à l’innovation. Si ce choix se fait au détriment de la recherche fondamentale sans laquelle aucune recherche appliquée ne peut se développer, c’est une grave erreur. La France ne fait pas l’effort nécessaire pour soutenir sa recherche publique, acteur essentiel de la recherche fondamentale, elle-même facteur indispensable au développement de la culture, à l’accroissement de la connaissance et aux succès économiques de demain.

Dans le contexte actuel, dire qu’il faudrait injecter des fonds dans la recherche et l’enseignement supérieur n’est pas une provocation : ce serait au contraire un investissement décisif, une façon durable de préparer l’avenir et à terme de contribuer à la réduction du chômage. Une réforme du Crédit Impôt Recherche (CIR) permettrait de financer une autre politique et notamment, un plan pluriannuel ambitieux pour l’emploi scientifique, devenu aujourd’hui indispensable. A titre d’exemple la création de 3000 postes représente une somme de 180 millions d’euros soit 3% du CIR qui s’élève à plus de 6000 millions d’euros ! Il ne s’agit pas de remettre en cause ce que vise le CIR, à savoir un soutien à la R&D au sein des entreprises. Il s’agit seulement d’éviter les nombreux détournements et l’optimisation fiscale dont il fait l’objet, lesquels sont dénoncés par la Cour des Comptes et les parlementaires eux-mêmes.

Face à la gravité de la situation quelques mesures d’urgence s’imposent. Elles ont déjà été suggérées à de multiples reprises, que ce soit lors des Assises de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ou plus récemment, lors de la réunion plénière du Comité National de la Recherche Scientifique. Parmi ces mesures nous voulons ici mettre l’accent sur deux d’entre elles qui nous semblent particulièrement importantes:

 – Mettre en oeuvre un plan d’urgence pluriannuel et exceptionnel de recrutement et le financer par une réforme du CIR. Une telle réforme permettrait de récupérer plus d’un milliard d’Euros qui ne participent en aucune manière à un véritable effort de recherche et développement des entreprises, comme l’indique le Rapport de la Mission d’Evaluation et de contrôle sur le CIR de l’Assemblée Nationale publié en juin 2010. Non seulement elle donnerait les moyens d’amorcer une politique ambitieuse de soutien à l’emploi scientifique de nos jeunes diplômés (chercheurs, ingénieurs et techniciens) tant dans le secteur privé (en modulant notamment le CIR en fonction de l’embauche de docteurs) que dans le secteur public, mais elle permettrait de surcroît d’envisager une remise à niveau du soutien de base des laboratoires ainsi que des budgets des universités et des organismes.

 – Réévaluer profondément les principes de financement des laboratoires de façon à assurer leur capacité de recherche fondamentale sur la longue durée et alléger le dispositif institutionnel actuel. Il faut simplifier ce système qui, à travers la création de trop nombreuses structures, participe à un gaspillage des ressources de l’ESR et contribue à une perte d’efficacité de la plupart des acteurs de la recherche en multipliant notamment les tâches purement administratives.

Nous, directeurs et directrices de laboratoires, sommes prêts à prendre une part active au redressement de notre système de recherche et d’enseignement supérieur et nous demandons qu’on nous donne les moyens de le faire. C’est un bien commun qu’il convient de développer pour contribuer au développement économique, social et culturel de notre pays. Mais nous sommes tout aussi prêts à prendre nos responsabilités au cas où, Monsieur le Président, vous resteriez sourd à notre message : l’emploi scientifique et, plus largement, la Recherche et l’Enseignement Supérieur sont les investissements d’avenir de notre pays.

1 Voir le site : http://www.change.org/p/au-gouvernement-fran%C3%A7ais-l-emploi-scientifique-est-l-investissement-d-avenir-par-excellence

2 http://sciencesenmarche.org/fr/

3 Les données ont été analysées pour la réunion plénière du Comité national de la recherche scientifique le 11 juin 2014 : http://www.cnrs.fr/comitenational/doc/odj/autres/2014/diaporama_pleniere_final2.pdf

4 Communiqué du bureau de la CP-CNU, juin 2014

5 Voir le rapport du Comité d’éthique du CNRS sur les conditions d’exercice des métiers de la recherche: http://www.cnrs.fr/comets/IMG/pdf/guide_promouvoir_une_recherche_inte_gre_et_responsable_8septembre2014.pdf

6 Par deux communiqués cette semaine, la CPU laisse entendre que les difficultés financières actuelles de nombreuses universités risquent de s’aggraver:

http://www.cpu.fr/actualite/motion-de-la-cpu-sur-la-preparation-du-plf2015/

http://www.cpu.fr/actualite/cper-lavenir-sacrifie/

 

———————–

Luc Abbadie, Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris, Paris ;

Anne Abeille, Laboratoire de Linguistique Formelle, Paris ;

Jean-Luc Adam, Institut des Sciences Chimiques de Rennes, Rennes ;

Gilles Adda, Institut des Technologies Multilingues & Multimédias de l’Information, Orsay ;

Abdelkarim Ait-Mokhtar, Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement, La Rochelle ;

Christiane Alba-Simionesco, Laboratoire Léon Brillouin Gif sur Yvette ;

Corinne Albiges-Rizo, Cell adhesion dynamics and differentiation, Grenoble ;

Blaise Allaz, Groupement de recherche et d’études en gestion d’HEC, Jouy-en-Josas ;

Mounira Amor-Gueret, Stress Génotoxique et Cancer, Orsay ;

Henri Amouric, Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée, Aix en Provence ;

Daniel Andler, Sciences, normes, décision, Paris ;

Ramaroson Andriantsitohaina, Stress Oxydant et Pathologies Métaboliques, Angers ;

Annie Antoine, Centre de Recherche Historique de l’Ouest, Rennes ;

Sylvie Aprile, Institut de recherches historiques du Septentrion, Lille ;

Eric Arquis, Institut de Mécanique et Ingénierie – Bordeaux, Pessac ;

Gérard Assayag, Sciences et Technologies de la Musique et du Son, Paris ;

Corinne Aubert, Institut Parisien de Chimie Moléculaire, Paris ;

Daniel Augot, INRIA Saclay–Île-de-France, Palaiseau ;

Fabienne Aujard, Mécanismes Adaptatifs et Evolution, Brunoy ;

Stéphane Aulagnier, Comportement et Ecologie de la Faune Sauvage, Castanet Tolosan ;

Emilie Aussant, Laboratoire d’Histoire des Théories Linguistiques, Paris ;

Stéphane Aymerich, Institut de Microbiologie de l’Alimentation au service de la Santé, Jouy-en-Josas ;

Faical Azaiez, Institut de Physique Nucléaire-Orsay, Orsay ;

Florence Babonneau, Laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris, Paris ;

Monica Baciu, Laboratoire de Psychologie et Neurocognition, Grenoble ;

Dominique Badariotti, Laboratoire Image Ville Environnement, Strasbourg ;

Jean Claude Bajard, Laboratoire d’Informatique de Paris 6, Paris ;

Philippe Balcou, Centre Lasers Intenses et Applications,Talence ;

Giuseppe Baldacci, Institut Jacques Monod, Paris ;

Arnaud Banos, Géographie-cités, Paris ;

Laurent Baratchart, Analyse et Problèmes Inverses pour le Contrôle et le Signal, Valbonne ;

Rémi Barbier, Gestion territoriale de l’eau et de l’environnement, Strasbourg ;

Hélène Barbier-Brygoo, Institut des Sciences du Végétal, Gif sur Yvette ;

Christian Barillot, Vision Action et Gestion des Informations en Santé, Rennes ;

Robert Barouki, Toxicologie Pharmacologie et Signalisation Cellulaire, Paris ;

Frédéric Barras, Laboratoire Chimie Bactérienne, Marseille ;

Yara Barreira, Centre Régional d’Exploration Fonctionnelle et Ressources Expérimentales, Toulouse ;

Enrique Barriuso, UMR Environnement et Grandes Cultures, Thiverval-Grignon ;

Atilla Baskurt, Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information, , Lyon ;

Jacques Batut, Fédération de Recherches Agrosciences, Interactions et Biodiversité, Castanet-Tolosan ;

Michel Bauer, Institut de physique théorique, Gif sur Yvette ;

Marie-Pierre Beal, Laboratoire d’informatique Gaspard-Monge, Marne-la-Vallée ;

Frédéric Becq, Laboratoire Signalisation et Transports Ioniques Membranaires, Poitiers ;

Luc Behaghel, Paris-Jourdan Sciences Economiques, Paris ;

Liliane Bel, MIA518 AgroParisTech/INRA, Paris ;

Bruno Belhoste, , Institut d’histoire moderne et contemporaine, Paris ;

Gilles Bergametti, Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques, Créteil ;

Hélène Berges, Centre National de Ressources Génomiques Végétales, Toulouse ;

Gabriel Bergounioux, Laboratoire Ligérien de Linguistique, Orléans ;

Monique Bernard, Centre de Résonance Magnétique Biologique et Médicale, Marseille ;

Myriam Bernaudin, Laboratoire Imagerie et Stratégies Thérapeutiques des pathologies Cérébrales et Tumorales, Caen ;

Jean-Marc Berroir, Laboratoire Pierre Aigrain, Paris ;

Olivier Bertrand, Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, Lyon ;

Guillaume Beslon, Equipe-Projet Commune Beagle, Lyon ;

Pascal Besnard, Fonctions Optiques pour les Technologies de l’information, Lannion ;

Marc Bessin, Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les enjeux Sociaux (Sciences sociales, politique, santé), Paris ;

Jean-Jacques Bessoule, Laboratoire de Biogenèse Membranaire, Villenave d’Ornon ;

Joël Biard, Fédération d’études supérieures du Moyen- Âge et de la Renaissance, Tours ;

Brigitte Bidegaray-Fesquet, Moyens Informatiques, Multimédia et Information Scientifique, Grenoble ;

Frédéric Boccard, Centre de Génétique Moléculaire, Gif-sur-Yvette ;

Jean-Louis Bodinier, Géosciences Montpellier, Montpellier ;

Gilles Boetsch, Unité Mixte Internationale Environnement santé sociétés, Dakar ;

Piercarlo Bonifacio, Galaxies Etoiles Physique et Instrumentation, Paris ;

Sylvie Bonnamy, Centre de Recherche sur la Matière Divisée, Orleans ;

Anne-Sophie Bonnet-Ben Dhia, Propagation des Ondes, Etude Mathématique et Simulation, Palaiseau ;

Eric Bonnetier, Laboratoire Jean Kuntzmann, Grenoble ;

Bruno Bonu, Praxiling, Montpellier ;

Jean-Paul Borg, Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille, Marseille ;

Michel Borgetto, Centre d’études et de recherches de sciences administratives et politiques, Paris ;

Olivier Borraz, Centre de Sociologie des Organisations, Paris ;

Dominique Borrione, Techniques de l’Informatique et de la Microélectronique pour l’Architecture des systèmes intégrés, Grenoble ;

Redouane Borsali, Centre de recherches sur les macromolécules végétales, Grenoble ;

Didier Bouchon, Ecologie et Biologie des Interactions, Poitiers ;

François Boue, Génie et Microbiologie des Procédés Alimentaires, Thiverval-Grignon ;

Frédéric Bouillault, laboratoire de génie électrique de Paris, Gif sur Yvette ;

Bernard Bourguignon, Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay, Orsay ;

Yves Bourne, Architecture et Fonction des Macromolécules Biologiques, Marseille ;

Olivier Bournez, Laboratoire d’Informatique de l’X, Palaiseau ;

Catherine Boyen, Laboratoire de Biologie Intégrative des Modèles Marins, Roscoff ;

Véronique Boyer, Mondes américains, Paris ;

Jean-Pierre Bracco, Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe Afrique, Aix en Provence ;

Florent Brayard, Centre de recherches historiques, Paris ;

Isabelle Bril, Fédération Typologie et Universaux des Langues, Paris ;

Jean-Louis Briquet, Centre européen de sociologie et de science politique, Paris ;

Catherine Bru-Chevallier, Institut des Nanotechnologies de Lyon, Villeurbanne ;

Jean-Philip Brugal, Taphonomie, Environnement et Archéologie, Aix-en-Provence ;

Luc Brun, Fédération Normande de Recherche en STIC, Caen ;

Pierre Brunet, Centre de Théorie et Analyse du Droit, Nanterre ;

François Brunet, Laboratoire de recherches sur les cultures anglophones, Paris ;

Poucet Bruno, Laboratoire de Neurosciences Cognitives, Marseille ;

Christian Brylinski, Laboratoire des multi matériaux et interfaces, Villeurbanne ( Lyon ) ;

Eva Buchi, Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française, Nancy ;

Malcolm Buckle, Laboratoire de Biologie et Pharmacologie Appliquée, Cachan ;

Nicolas Buclet, Politiques Publiques Action Politique Territoires, Grenoble ;

Guy Buntinx, Unité de Chimie Moléculaire et de Spectroscopie, Villeneuve d’Ascq ;

Radu Burlacu, Centre d’Etudes et de Recherches Appliquées à la Gestion, Saint Martin d’Hères ;

Rémi Cabanac, Télescope Bernard Lyot, Tarbes ;

Anne Canteaut, Inria équipe-projet SECRET, Rocquencourt ;

Olivier Cappe, Laboratoire Traitement et communication de l’Information, Paris ;

Alessandra Carbone, Laboratoire de Biologie Computationnelle et Quantitative, Paris ;

Bernard Caron, Cultures Langues Textes, Villejuif ;

Agamemnon Carpousis, Laboratoire de Microbiologie et Génétique Moléculaires, Toulouse ;

Marie-Brigitte Carre, Centre Camille Jullian, Aix en Provence ;

Maïté Carre-Pierrat, Biologie de Caenorhabditis elegans, Villeurbanne ;

Frédéric Carriere, Enzymologie Interfaciale et Physiologie de la Lipolyse, Marseille ;

Vincent Casse, Laboratoire de Météorologie Dynamique, Paris ;

Jean-Christophe Cassel, Laboratoire de Neurosciences Cognitives et Adaptatives, Strasbourg ;

Amine Cassimi, Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique, Caen ;

Louis Casteilla, STROMALab, Toulouse ;

Eric Castelli, International research Institute Multimedia, Information, Communication & Applications, Hanoi, Vietnam ;

Pierre Caye, Centre Jean Pépin, Villejuif ;

Jean-René Cazalets, Institut de Neurosciences Cognitives et Intégratives d’Aquitaine, Bordeaux ;

Nicolas Chaillet, Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique Optique – Sciences et Technologies, Besançon ;

Antonin Chambolle, Centre de Mathématiques Appliquées, Palaiseau ;

Dominique Chandesris, Laboratoire de Physique des Solides, Orsay ;

Charles Marie-Aline, Unité mixte Ined-Inserm-EFS ELFE, Paris ;

François Charru, Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse, Toulouse ;

Thierry Chartier, Science des Procédés Céramiques et de Traitements de Surface, Limoges ;

Eric Chassefiere, Géosciences Paris Sud, Orsay ;

Didier Chatenay, Laboratoire Jean Perrin, Paris ;

Raja Chatila, Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique, Paris ;

Bruno Chaudret, Laboratoire de physique et Chimie des Nano-Objets, Toulouse ;

François Chaumette, Lagadic, Rennes ;

Pierre Chauvin, Equipe de recherche en épidémiologie sociale, Institut Pierre Louis d’Epidemiologie et Santé Publique, Paris ;

Jacqueline Cherfils, Laboratoire d’Enzymologie et Biochimie Structurales, Gif-sur-Yvette ;

Jérôme Chevalier, Matériaux Ingénierie et Science, Villeurbanne ;

Jean-Michel Chezal, Laboratoire d’Imagerie Moléculaire et Thérapie Vectorisée Clermont-Ferrand ;

Hervé Chneiweiss, Neuroscience Paris Seine – IBPS, Paris ;

Daniel Choquet, Institut Interdisciplinaire de Neurosciences, Bordeaux ;

Anne Christophe, Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique, Paris ;

Philippe Cinquin, Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la Complexité – Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble, La Tronche ;

Christophe Clanet, Laboratoire d’hydrodynamique de l’Ecole Polytechnique, Palaiseau ;

Alain Claverie, Centre d’élaboration des matériaux et d’études structurales, Toulouse ;

Nathalie Clayer, Centre d’Etudes turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques, Paris, ;

Guy Clerc, Laboratoire Ampère, Ecully ;

Yann Coello, Laboratoire Sciences Cognitives et Sciences Affectives, Villeneuve d’Ascq ;

Serge Cohen, Institut de Mathématiques de Toulouse, Toulouse ;

Frédéric Colin, Archéologie et histoire ancienne : Méditerranée – Europe, Strasbourg ;

Dominique Collard, Laboratory for Integrated Micro Mechatronic Systems, Tokyo ;

Françoise Colobert, Laboratoire de Chimie Moléculaire, Strasbourg ;

Christophe Combadiere, Centre d’Immunologie et des Maladies Infectieuses, Paris ;

Jean-Gabriel Contamin, Centre d’Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales, Lille ;

Elsa Cortijo, Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, Gif-sur-Yvette ;

François-Loïc Cosset, Centre International de Recherche en Infectiologie, Lyon ;

Corinne Cotinot, Biologie du Développement et Reproduction, Jouy en Josas ;

Nicole Cotte-Pattat, MIcrobiologie, Adaptation & Pathogénie, Villeurbanne ;

Thierry Couffinhal, Adaptation cardiovasculaire à l’ischémie, Bordeaux ;

Olivier Coutier-Delgosha, Laboratoire de Mécanique de Lille, Villeneuve d’Ascq ;

Sylvie Crasquin, Centre de Recherche sur la Paléobiodiversité et les paléoenvironnements, Paris ;

Jean Christophe Crebier, UMS Circuti Multi Projets, Grenoble ;

Maryline Crivello, Temps espace langage Europe méridionale méditerranée, Aix-en-Provence ;

Pascal Crozet, Sciences, Philosophie, Histoire, Paris ;

Eric Crubezy, Anthropologie Moléculaire et Imagerie de Synthèse, Toulouse ;

Marin Dacos, Centre pour l’édition électronique ouverte, Marseille ;

Maxime Dahan, Laboratoire Physico-Chimie, Paris ;

Bertrand Daignan-fornier, Institut de Biochimie et Génétique Cellulaires, Bordeaux ;

Etienne Danchin, Evolution & Diversité Biologique, Toulouse ;

Jérôme Darmont, Entrepôts, Représentation et Ingénierie des Connaissances, Lyon ;

Serge Dauchy, Centre d’Histoire Judiciaire, Lille ;

Thierry Dauxois, Laboratoire de Physique, Lyon ;

Francois Daviaud, Service de Physique de l’Etat Condensé, Saclay ;

Bouchez David, Institut Jean-Pierre Bourgin, Versailles ;

Cécile Davy-rigaux, Institut de Recherche en Musicologie, Paris ;

Yvan De Launoit, Mécanismes de la tumorigenèse et thérapies ciblées, Lille ;

Dominique De Vienne, UMR de Génétique Végétale du Moulon, Gif-sur-Yvette ;

Philippe De vreyer, Développement, Institutions, Mondialisation, Paris ;

Dominique Debanne, Unité de Neurobiologie des Canaux ioniques et de la Synapse, Marseille ;

Anne Debant, Centre de Recherche en Biochimie Macromoléculaire, Montpellier ;

Hélène Debax, France méridionale et Espagne, Toulouse ;

Guillaume Decocq, Ecologie et Dynamique des Systèmes Anthropisés, Amiens ;

Marc Deconchat, Dynamiques et écologie des paysages agriforestiers, Toulouse ;

Stanislas Dehaene, Unité de Neuroimagerie Cognitive, Saclay ;

Anne Dejean, Organisation Nucléaire et Oncogénèse, Paris ;

Marion Del Sol, Institut de l’Ouest : Droit et Europe, Rennes ;

Christophe Delacourt, Laboratoire Domaines Océaniques, Brest ;

Christian Delage, Institut d’histoire du temps présent, PARIS ;

Marc Delarue, Biologie structurale des processus cellulaires, Paris ;

Catherine Delcroix, Laboratoire Dynamiques Européennes, Strasbourg ;

Gilbert Deleage, Bases Moléculaires et Structurales des Systèmes Infectieux, Lyon ;

Philippe Deloron, Mère et enfant face aux infections tropicales, Paris ;

Serge Delrot, Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne, Villenave d’Ornon ;

Barbara Demeneix , Evolution des Régulations Endocriniennes, Paris ;

Benoît Demil, Lille Economie & Management, Lille ;

Hamida Demirdache, Laboratoire de Linguistique de Nantes, Nantes ;

Jean-Marc Deragon, Laboratoire Génome et Développement des plantes, Perpignan ;

Philippe Derreumaux, Laboratoire de biochimie théorique, Paris ;

Dominique Desclaux, Plateforme de Recherche et d’expérimentation Inra, Mauguio ;

Michel Desmadril, Institut de Biochimie et Biophysique Moléculaire et Cellulaire, Orsay ;

Jean-Marie Devoisselle, Institut Charles Gerhardt Montpellier, Montpellier ;

Michel Dhome, Institut Pascal, Clermont-Ferrand ;

Christophe D’hulst, Unité de Glycobiologie Structurale et Fonctionnelle, Villeneuve d’Ascq ;

Alain Dieckhoff, Centre d’Etudes et de Recherches Internationales, Paris ;

Paolo D’iorio, Institut des Textes et Manuscrits Modernes, Paris ;

Redouane Djamouri, Centre de recherches linguistiques sur l’Asie orientale, Paris ;

Catherine Donati-Martin, Laboratoire de Mathématiques de Versailles, Versailles ;

Benoit Douçot, Laboratoire de Physique Théorique et hautes énergies, Paris ;

Michel Dron, Institut de Biologie des Plantes, Orsay ;

Pierre Drossart, Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique, Meudon ;

Laurence Drouard, Institut de Biologie Moléculaire des Plantes, Strasbourg ;

Alain Dubois, Laboratoire de Chimie Physique-Matiere et Rayonnement, Paris ;

Laurence Duchien, Groupe de Recherche Géniel de la Programmation et du Logiciel, Lille ;

Michel Duclos, Unité de Recherches Avicoles, Nouzilly ;

Sylvie Dufour, Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques, Paris ;

Erick Dufourc, Institut de Chimie et de Biologie des Membranes et des Nanoobjets, Pessac ;

Jean-René Duhamel, Centre de Neuroscience Cognitive, Lyon ;

Elisabet Dunach, Institut de Chimie de Nic, Nice ;

Jean-Marie Dupret, Unité de Biologie Fonctionnelle et Adaptative, Paris ;

Baudouin Dupret, Centre Jacques Berque pour les sciences humaines et sociales, Rabat (Maroc) ;

David Dureisseix, Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Structures, Villeurbanne ;

Noël Dutrait, Institut de recherches asiatiques, Marseille ;

Thomas Ehrhard, Preuves, Programmes et Systèmes, Paris ;

Nadia El Kissi, Laboratoire Rhéologie et Procédés, Grenoble ;

Stefan Enoch, Institut Fresnel, Marseille ;

Jacques Epelbaum, Centre de Psychiatrie et Neuroscience, Paris ;

Solary Eric, Hématopoïèse Normale et Pathologique, Villejuif ;

Philippe Erikson, Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, Nanterre ;

Jérôme, Estaquier, Laboratoire Mort cellulaire programmée et signalisation, PARIS ;

Ricardo Etxepare, Centre de recherche sur la langue et les textes basques, Bayonne ;

Francis Eustache, Neuropsychologie et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine, Caen ;

Laurence Eymard, Observatoire des sciences de l’Univers Ecce Terra, Paris ;

Nicolas Fabre, Pharmacochimie et Pharmacologie pour le Développement, Toulouse ;

Christophe Falgueres, Histoire naturelle de l’Homme Préhistorique, Paris ;

Bruno Falissard, Santé mentale et santé Publique, Paris ;

Alain Falvard, Laboratoire de Physique Corpusculaire de Clermont-Ferrand, Aubière ;

Elias Fattal, Institut Galien Paris Sud, Châtenay-Malabry ;

Olivier Faugeras, Centre de Recherche Inria Sophia Antipolis Méditerranée, Sophia Antipolis ;

François-Xavier Fauvelle, Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés, Toulouse ;

Jacques Felblinger, Imagerie Adaptative Diagnostique et Interventionnelle, Nancy ;

Christine Fernandez-maloigne, Fédération de Recherches Mathématiques, Images, Réseaux et Sécurité, Poitiers ;

Pascal Ferre, Centre de Recherche des Cordeliers, Paris ;

Nicolas Fieve, Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale, Paris ;

Bruno Figadère, Biomolécules ; conception, isolement et synthèse, Châtenay-Malabry ;

Michel Fily, Observatoire des Sciences de l’Univers de Grenoble, Grenoble ;

Alphonse Finel, Laboratoire d’Etude des Microstructures, Chatillon ;

Guillaume Fiquet, Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie, Paris ;

Rodolphe Fischmeister, Signalisation et Physiopathologie Cardiaque, Châtenay-Malabry ;

David Flacher, Centre de recherche en Economie de Paris Nord, Villetaneuse ;

Gilles Flamant, Procédés Matériaux et Energie Solaire, Font Romeu ;

Sébastien Fleuriel, Centre Lillois d’Etudes et Recherches Sociologiques et Economiques, Villeneuve d’Ascq ;

Philippe Fluzin, Institut de Recherche sur les Archéomatériaux, Belfort ;

Patrice Fontaine , Institut européen de données financières , Grenoble ;

Samuel Forest, Fédération Francilienne de Mécanique Matériaux Structures et Procédés, Paris ;

Alain Foucaran, Institut d’Electronique du Sud (Institut d’Electronique et des Systèmes), Montpellier ;

Didier Foulquie, Unité expérimentale de la Fage, Roquefort ;

Bertrand Fourcade, Laboratoire Joliot Curie, Lyon ;

Jean-Michel Fourneau, Parallelisme Réseaux Systemes Modelisation, Versailles ;

Jean-Jacques Fournie, centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse, Toulouse ;

Pierre Fraigniaud, Laboratoire d’Informatique Algorithmique: Fondements et Applications, Paris ;

Christian France-Lanord, Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques, Vandoeuvre les Nancy ;

Bernard Frances, Centre de Recherches sur la Cognition Animale, Toulouse ;

Jean-Michel Franconi, Centre de Résonance Magnétique des Systèmes Biologiques, Bordeaux ;

Silvio Franz, Laboratoire de Physique Théorique et Modèles Statistiques, Orsay ;

Yves Fregnac, Unité de Neuroscience, Information et Complexité, Gif-sur-Yvette ;

Christian Fretigny, Sciences et Ingénierie de la Matière Molle, Paris ;

Jean-Noël Freund, Voies de signalisation du développement et du stress cellulaire dans les cancers digestifs et urologiques, Strasbourg ;

Laurent Fribourg, Laboratoire Spécification et Vérification, Cachan ;

Bertrand Friguet, Adaptation biologique et vieillissement, Paris ;

Alexandre Gady, Centre André Chastel, Paris ;

Didier Galop, Géographie de l’Environnement, Toulouse ;

Jean-Luc Galzi, biotechnologies et signalisation cellulaire, Illkirch ;

Isabelle Garcin-Marrou, Equipe de recherche de Lyon en sciences de l’Information et de la Communication, Lyon ;

Laurent Gasnot, Laboratoire de PhysicoChimie des Processus de Combustion et de l’Atmosphère, Villeneuve d’Ascq ;

Jean-Paul Gaudilliere, Centre de Recherche Médecine Sciences Santé et Société, Villejuif ;

Pierrick, Gaudry, Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, Nancy ;

Jean Gayon, Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques, Paris ;

Christian Geindreau, Fédération Galileo Galilei, Grenoble ;

Eric Gelhaye, Interactions Arbres-Microorganismes, Vandoeuvre ;

Bertrand Georgeot, Institut de Recherche sur les Systèmes Atomiques et Moléculaires Complexes, Toulouse ;

Etienne Gerard, Centre Populations et Développement, Paris ;

Martin Giard, Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie, Toulouse ;

Olivier Gicquel, Laboratoire Energétique Moléculaire et Macroscopique, Combustion, Chatenay Malabry ;

Didier Gigmes, Institut de Chimie Radicalaire, Marseille ;

Daniel Gilbert, Chrono-environnement, Besançon ;

Jean-Philippe Girard, Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale, Toulouse ;

Emmanuel Giroux, Unité de Mathématiques Pures et Appliquées, Lyon ;

Marie Thérèse, Giudici-Orticoni, Laboratoire de bioénergétique et ingénierie des protéines, Marseille ;

Martin Giurfa, Centre de Recherches sur la Cognition Animale, Toulouse ;

Pierre-Emmanuel Gleizes, Laboratoire de Biologie Moléculaire Eucaryote, Toulouse ;

Sophie Godin-beekmann, Observatoire de Versailles Saint-Quentin en Yvelines, Guyancourt ;

Alain Gojon, Biochimie et Physiologie Moléculaire des Plantes, Montpellier ;

Olivier Gorceix, Laboratoire de Physique des Lasers, Villetaneuse ;

Andrei Gorea, Laboratoire Psychologie de la Perception, Paris ;

Bruno Goud, Compartimentation et Dynamique Cellulaires, Paris ;

Thierry Goudon, Equipe COmplex Flows For Energy and Environment, Nice ;

Jean-Baptiste Gourinat, Centre Leon Robin – centre de recherches sur la pensée antique, Paris ;

Catherine, Gousseff, Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre européen, Paris ;

Jean-Claude Grandidier, Pprime, Poitiers ;

Michel Gregoire, Géosciences Environnement Toulouse, Toulouse ;

Jean-Marc Greneche, Institut des Molécules et Matériaux du Mans, Le Mans ;

Joseph Gril, Sciences du bois, Montpellier ;

Patrick Gros, Équipe-projet commune “Techniques d’exploitation des documents multimédias”, Rennes ;

Jean-Michel Guenet, Institut Charles Sadron, Strasbourg ;

Thierry Marie Guerra, Laboratoire d’Automatique de Mécanique et d’Informatique industrielles et Humaines, Valenciennes ;

Elodie Guettier, Unité Expérimentale de Physiologie Animale de l’Orfrasière, Nouzilly ;

Pierre Guibert, Fédération de Recherche Sciences Archéologiques Bordeaux, Pessac ;

Dominique Guillaud, Patrimoines locaux et gouvernance, Paris ;

Thierry Guillaudeux, Biologie – Santé et Innovation Technologique, Rennes ;

Florian Guillou, Physiologie de la reproduction et des comportements, Nouzilly ;

Serge Guimond, Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive, Clermont-Ferrand ;

Joel Guiot, Fédération de recherche Ecosystèmes continentaux et risques environnementaux, Aix-en-Provence ;

Jean-Pierre Guyot, Prévention des malnutritions et des pathologies associées, Montpellier ;

Stefan Haacke, Institut de Physique et Chimie des Matériaux de Strasbourg, Strasbourg ;

Nadia Haddad, UMR de biologie moléculaire et immunologie parasitaires, Maisons-Alfort ;

Marc Haenlin, Centre de Biologie du Développement, Toulouse ;

Pierre Halle, Laboratoire de Phonétique et Phonologie, Paris ;

Don Hassler, Institut d’Astrophysique Spatiale, Orsay ;

Khaled Hassouni, Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux, Villetaneuse ;

Karsten Haupt, Génie Enzymatique et Cellulaire, Compiègne ;

Michel Havaux, Laboratoire de Biologie Végétale et de Microbiologie Environnementales, Saint-Paul-lez-Durance ;

Antoine Heidmann, Laboratoire Kastler Brossel, Paris ;

Daniel Henrion, Laboratoire de Biologie Neurovasculaire et Mitochondriale Intégrée, Angers ;

Daniel Hestroffer, Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, Paris ;

Serge Heussner, CEntre d’Etude et de Formation sur les Environnements Méditerranéens, Perpignan ;

Marcel Hibert, Laboratoire d’Innovation Thérapeutique, Illkirch ;

Marie-Christine Ho Ba Tho, Biomécanique et Bioingénierie, Compiègne ;

Evelyn Houliston, Laboratoire de Biologie du Développement de Villefranche-sur-mer, Villefranche-sur-mer ;

Bernard Hours, Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (moderne et contemporaine), Lyon ;

Thierry Huate, Ischémie reperfusion en transplantation d’organes, Poitiers ;

Isabelle Huault, Dauphine Recherches en Management, Paris ;

Philippe Huchon, Institut des Sciences de la Terre Paris, Paris ;

Pascal Huguet, Fédération de Recherche 3C: Comportement-Cerveau-Cognition, Marseille ;

Manolescu-Goujot Ioana, OAK INRIA project-team, Orsay ;

Daniel Isabey, Biomécanique Cellulaire et Respiratoire, Créteil ;

Michel Isingrini, Centre de recherche sur la cognition et l’apprentissage, Poitiers ;

Alain Jacquier, Génétique des génomes, PARIS ;

Eva Jakab Toth, Centre de Biophysique Moléculaire, Orléans ;

Elisabeth Jamet, Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales, Castanet Tolosan ;

Pierre Janin, Développement et sociétés, Nogent sur Marne ;

Claude Jard, Fédération de recherche en cybernétique, informatique et communications, Nantes ;

Philippe Jarne, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, Montpellier ;

Nathalie Jas, Risques Travail Marchés Etat, Ivry-sur-Seine ;

Philippe Jauffret, Unité de Gestion de la Chimiothèque Nationale, Montpellier ;

Claude Jaupart, Institut de Physique du Globe de Paris, Paris ;

Bernard Jegou, Institut de recherche en santé, environnement, travail, Rennes ;

Jean-Marc Jezequel, Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires, Rennes ;

Francis Joannes, Archéologies et Sciences de l’Antiquité, Nanterre ;

Christian Jorgensen, Cellules souches mésenchymateuses et arthrite, Montpellier ;

Olivier Joubert, Hydrogène, systèmes, Piles à Combustible, Nantes ;

Marie-France Joubert, Institut lumière matière, Villeurbanne ;

Fabien Joux, Laboratoire d’Océanographie Microbienne, Banyuls/mer ;

Cécile Julier, Génétique des Diabètes, Paris ;

Romain Julliard, Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation, Paris ;

Olivier Kah, Approche intégrative et translationnelle de la reproduction animale et humaine, Rennes ;

Nikos Kalampalikis, Groupe de Recherche en Psychologie Sociale, Lyon ;

Patricia Kannouche, Stabilité Génétique et Oncogenèse, Villejuif ;

Yannis Karyotakis, Laboratoire d’Annecy le Vieux de Physique des Particules, Annecy le Vieux ;

Philippe Keckhut, Laboratoire Atmosphère Milieux, Observations Spatiales, Guyancourt ;

Sophie Kern, Laboratoire Dynamique du Langage, Lyon ;

Yann Kerr, Centre d’Etudes Spatiales e la BIOsphère, Toulouse ;

Abderrahmane Kheddar, CNRS-AIST Joint Robotics Laboratory (JRL), Tsukuba, Japon ;

Bernard Klein, Biologie des cellules souches normales et cancéreuses, Montpellier ;

Bertrand Koebel, Bureau d’Economie Théorique et Appliquée, Strasbourg ;

José Kovensky, Laboratoire de Glycochimie, des Antimicrobiens et des Agroressources, Amiens ;

Michel Labouesse, Institut de Biologie Paris-Seine, Paris ;

Pierre-Yves Laffont, Centre de Recherches en Archéologie, Archéosciences, Histoire, Rennes ;

Robert Lafite, Laboratoire de Morphodynamique Continentale et Côtière, Caen ;

Xavier Lafon, Institut de recherche sur l’architecture antique, Aix-en-Provence ;

François Lallier, Adaptation et Diversité en Milieu Marin, Roscoff ;

Francis Laloë, Gouvernance Risque Environnement Développement, Montpellier ;

Michel Lance, Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique, Ecully ;

Arnaud Landragin, SYstèmes de Référence Temps/Espace, Paris ;

Thierry Lang, Institut Fédératif de Recherche Interdisciplinaire Santé Société, Toulouse ;

Thierry Langin, Unité Mixte de Recherche de Génétique, Diversité, Ecophysiologie des Céréales, Clermont-Ferrand ;

Rainier Lanselle, Centre de recherches sur les civilisations de l’Asie orientale, Paris ;

Thierry Lanz, Laboratoire J.-L. Lagrange, Nice ;

Jean-Louis Laplanche, Variabilité de Réponse aux Psychotropes, Paris ;

Olivier Laprevote, Chimie Organique, Médicinale, Extractive & Toxicologie Expérimentale, Paris ;

Serge Laroche, Centre de Neurosciences Paris-Sud, Orsay ;

Michel Latroche, Institut de Chimie et des Matériaux Paris Est, Thiais ;

Pascal Laugier, Laboratoire d’Imagerie Biomédicale, Paris ;

Christian Laurent, Laboratoire Plasma et Conversion d’Energie, Toulouse ;

Marie-Claire Lavabre, Institut des sciences sociales du politique, Nanterre ;

Dominique Lavenier, EPI INRIA/IRISA GenScale, Rennes ;

Pierre Le Ber, France Génomique, Evry ;

André Le Bbivic, Institut de Biologie du Développement, Marseille ;

Xuefen Le bourhis, Signalisation des facteurs de croissance dans le cancer du sein, Villeneuve d’Ascq ;

Nadine Le bris, Laboratoire d’Ecogéochimie des Environnements Benthiques, Banyuls-sur-Mer ;

Patrice Le Calvez, Institut de Mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche, Paris ;

Jacques Le Pendu, Centre de Recherche en Cancérologie Nantes-Angers, Nantes ;

Mikhail Lebedkin, Laboratoire d’Etude des Microstructures et de Mécanique des Matériaux, Metz ;

Frédéric Lebon, Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique, Marseille ;

Chantal Leborgne, Groupe de Recherche sur l’Energétique des Milieux Ionisés, Orléans ;

Michel Lebrun, Laboratoire des Symbioses Tropicales et Méditerranéennes, Montpellier ;

Franck Lecocq, Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement, Nogent sur Marne ;

Jane Lecomte, Ecologie, Systématique et Evolution, Orsay ;

Véronique Lefebvre, Unité de Recherche de Génétique et Amélioration des Fruits et Légumes, Avignon ;

Fréderic Lefevre, GDR : Systèmes de refroidissement diphasiques, Lyon ;

Isabelle Leglise, Structure et Dynamique des Langues, Villejuif ;

Jack Legrand, Laboratoire de Génie des Procédés Environnement Agroalimentaire, Saint-Nazaire ;

Stéphane Lemaire, Laboratoire de Biologie Moléculaire et Cellulaire des Eucaryotes, Paris ;

Alban Lemasson, Ethologie Animale et Humaine, Rennes ;

Jean-Louis Lenhof, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, Caen ;

Marc Lethiecq, Matériaux, Microélectronique, Acoustique & Nanotechnologies, Tours ;

Anne-Marie Lezine, Laboratoire d’Océanographie et du Climat : Expérimentations et Approches Numériques, Paris ;

Léa Lima, Laboratoire Interdisciplinaire de Sociologie Économique, Paris ;

Benoit Limoges, Laboratoire d’Electrochimie Moléculaire, Paris ;

Camille Locht, Centre d’Infection et Immunité de Lille, Lille ;

Jose Arturo Londono Vallejo, Dynamique de l’information génétique: Bases fondamentales et Cancer, Paris ;

Jean-Yves Lorendeau, Ingénierie Logicielle Plateformes et Services, Avignon ;

Tadrist Lounes, Institut Universitaire des Systèmes Thermiques Industriels, Marseille ;

Arnaud Lucotte, Laboratoire de Physique Subatomique & Cosmologie, Grenoble ;

Mario Maglione, Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux, Pessac ;

Isabelle Magnin, Centre de Recherche en Acquisition et Traitement d’Image pour la Santé, Lyon ;

Jean-Pierre Mahy, Institut de Chimie Moléculaire et des matériaux d’Orsay, Orsay ;

Dominique Mailly, Laboratoire de Photonique et de Nanostructures, Marcoussis ;

Philippe Maitre, Fédération de Chimie Physique de Paris Saclay, Orsay ;

Michel Malabre, Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes, Nantes ;

Bernard Malissen, Centre d’Immunophénomique, Marseille ;

Pascal Mamassian, Laboratoire des Systèmes Perceptifs, Paris ;

Fathia Mami-chouaib, Immunologie intégrative des tumeurs et génétique oncologique, Villejuif ;

Laurence Manolakakis, Trajectoires. De la sédentarisation à l’Etat, Nanterre ;

Yannis Manoussakis, Laboratoire de recherche en informatique, Orsay ;

François-Xavier Maquart, Matrice extracellulaire et Dynamique Cellulaire, Reims ;

Eric Marcon, Ecologie des Forêts de Guyane, Kourou ;

Antoine Mares, Connaissance de l’Europe médiane, Paris ;

Pascal Marget, Unité Expérimentale du Domaine d’ Epoisses , Dijon ;

Jean-Yves Marion, Laboratoire Lorrain de recherche en informatique et ses applications, Nancy ;

Dimitra Markovitsi, Laboratoire Francis Perrin, Gif-sur-Yvette ;

Claude Martin, Centre de recherche sur l’action politique en Europe, Rennes ;

Olivier Martin, Institut de Chimie Organique et Analytique, Orléans ;

Thierry Martin, Centre de Physique Théorique, Marseille ;

Olivier Martin, Centre de Recherche sur les Liens Sociaux, Paris ;

Jean Martinez, Institut des Biomolécules Max Mousseron, Montpellier ;

Jacqueline Marvel, SFR-Biosciences , Lyon ;

Bruno Maureille, de la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement, Anthropologie, Pessac ;

François Maurel, Interfaces Traitements Organisation et DYnamique des Systèmes, Paris ;

Monique Mauzac, Laboratoire des Interactions Moléculaires et de la Réactivité Chimique et Photochimique, Toulouse ;

Damon Mayaffre, Bases, Corpus, Langage, Nice ;

Gilles Maynard, Laboratoire de Physique des Gaz et des Plasmas, Orsay ;

Hubert Mazurek, Laboratoire Population Environnement Développement, Marseille ;

Sylvie Mazzella, Laboratoire Méditerranéen de Sociologie, Aix-en-Provence ;

Marcel Mechali, Genopolys, Montpellier ;

Yves Mechulam, Bases moléculaires et régulation de la biosynthèse protéique, Palaiseau ;

Dominique Meda, Institut de Recherche Interdisciplinaire en Science Sociale, Paris ;

Thierry Meinnel, Unité de Préfiguration de l’I2BC, Gif/Yvette ;

Patrice Mele, CItés, TERritoires, Environnement et Sociétés, Tours ;

Ronald Melki, Institut fédératif Génomes, Transcriptomes, Protéomes et Laboratoire d’Enzymologie et Biochimie Structurales, Gif-sur-Yvette ;

Stéphane Menage, Laboratoire de Chimie et biologie de Métaux, Grenoble ;

Ariel Mendez, Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail, Aix en Provence ;

Ayikoe Guy Mensah-Nyagan, Biopathologie de la Myéline, Neuroprotection et Stratégies Thérapeutiques, Strasbourg ;

Jean-Louis Mergny, Unité de soutien de l’IECB, Pessac ;

Fabrice Meriaudeau, laboratoire électronique informatique et image, Dijon ;

Stephan Merz, VeriDis – Modeling and Verification of Distributed Algorithms and Systems, Villers-lès-Nancy ;

Claude Meunier, Centre de Neurophysique, Physiologie et Pathologie, Paris ;

Patrick Michel, Centre Maurice Halbwachs, Paris ;

Philippe Miele, Institut Européen des Membranes, Montpellier ;

Anna Minguzzi, Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés, Grenoble ;

Gilles Mithieux, Nutrition et Cerveau, Lyon ;

Guillaume Mitta, Ecologie et Evolution des Interactions, Perpignan ;

Philippe Monget, Analyse du Génome des Animaux d’Elevage, Nouzilly ;

Bernard Montuelle, Centre Alpin de recherche sur les Réseaux trophiques et les Ecosystèmes Lacustres, Thonon ;

Mathieu Morcrette, Laboratoire de Reactivité et Chimie des Solides, Amiens ;

Pierre-François Moreau, Institut d’histoire de la pensée classique, Lyon ;

Yves Morel, Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales, Toulouse ;

Fabrice Mortessagne, Laboratoire de Physique de la Matière Condensée, Nice ;

Mehran Mostafavi, laboratoire de Chimie Physique, Orsay ;

Behzad Mostajir, Centre d’Ecologie Marine Expérimentale MEDIMEER, Montpellier ;

Jean-Marie Mouchel, Milieux Environnementaux, Transferts et Interactions dans les hydrosystèmes et les Sols, Paris ;

Guy Mouchiroud, Centre de Génétique et de Physiologie Moléculaire et Cellulaire, Villeurbanne ;

Dominique Mouchiroud, Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive, Villeurbanne ;

Christian Mougin, Physicochimie et Ecotoxicologie des Sols d’Agrosystèmes Contaminés, Versailles ;

Christian Mouhanna, Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales, Guyancourt ;

Michel Mouton, Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa, Djeddah (Arabie Saoudite) ;

Bertrand Muller, Laboratoire d’écophysiologie des plantes sous stress environnementaux, Montpellier ;

Jean-Michel Muller, GDR Informatique Mathématique, Lyon ;

Innocent Mutabazi, Laboratoire Ondes et Milieux Complexes, Le Havre ;

Philippe Nabonnand, Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Poincaré, Nancy ;

Emmanuel Naffrechoux, Laboratoire chimie moléculaire et environnement, Chambery ;

Jean-Louis Nahon, Station de Primatologie, Rousset-sur-Arc ;

Samia Naim, Laboratoire de langues et civilisations à tradition orale, Villejuif ;

Tatjana Nazir, Laboratoire sur le Langage, le Cerveau et la Cognition, Bron ;

Pascal Neige, Biogéosciences, Dijon ;

Michel Neunlist, Neuropathies du système nerveux entérique et pathologies digestives, Nantes ;

Catherine Nguyen, Technologies Avancées pour le génome et la Clinique, Marseille ;

Noel Nguyen, Laboratoire Parole et Langage, Aix-en-Provence ;

Serge Nicaise, Laboratoire de Mathématiques et leurs Applications de Valenciennes, Valenciennes ;

Launay Odile, Centre d’investigation clinique Cochin Pasteur, Paris ;

Albert Ogien, Institut Marcel Mauss, PARIS ;

Hernan Ojeda, Unité Expérimentale de Pech Rouge, Gruissan ;

Edith Pajot-Augy, NeuroBiologie de l’Olfaction, Jouy-en-Josas ;

Paul-Emile Paradan, Institut de Mathématiques et de Modélisation de Montpellier, Montpellier ;

Angelo Parini, Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires, Toulouse ;

Olivier Parisel, Laboratoire de Chimie Théorique, Paris ;

Frédéric Parol, Laboratoire d’Optique Atmosphérique, Villeneuve d’Ascq ;

Jean-Luc Parrain, Fédération de recherche sciences chimiques Marseille, Marseille ;

Renaud Payre, Triangle, Lyon ;

Eva Pebay-Peyroula, Institut de Biologie Structurale, Grenoble ;

Jean-Luc Peiry, Laboratoire de Géographie Physique et Environnementale, Clermont-Ferrand et Limoges ;

Claude Pellet, Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système, Talence ;

Stéphane Pellet-rostaing, Institut de Chimie Séparative de Marcoule, Bagnols sur Cèze ;

Luc Penicaud, Centre des Sciences du Gout et de l’Alimentation, Dijon ;

Grégory Pereira, Archéologie des Amériques, Nanterre ;

Jean-Francois Perouse, Institut Francais d’Etudes Anatoliennes-G.Dumezil, Istanbul ;

Bernard Perrin, Institut des NanoSciences de Paris, Paris ;

Benoit Perthame, Laboratoire Jacques-Louis Lions, Paris ;

Rémy Petit, Biodiversité, Gènes & Communautés, Cestas ;

Sabine Petit, Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers, Poitiers ;

Christophe Petit, de la MOlécules au NAno-objet:Réactivités, Interactions, Spectroscopies, Paris ;

Christine Petit, Unité Génétique et physiologie de l’audition, Paris ;

Hervé Petite, Laboratoire de Bioingénierie et Bioimagerie Ostéo-articulaire, Paris ;

Philippe Petitjeans, Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes, Paris ;

Laure Petrucci, Laboratoire d’Informatique de Paris Nord, Villetaneuse ;

Pierre Philip, unité de service et de recherche sommeil attention et neuropsychiatrie, Bordeaux ;

Delaporte Philippe, Laboratoire Lasers, Plasmas et Procédés Photoniques, Marseille ;

Marc Piechaczyk, Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier, Montpellier ;

Gilles Pijaudier-cabot, Laboratoire des fluides complexes et leurs réservoirs, Pau ;

Gilles Pilate, Unité Amélioration Génétique et Physiologie Forestières, Orléans ;

Bernard Pire, Centre de physique théorique, Palaiseau ;

Jacques Pironon, GeoRessources, Vandoeuvre-lès-Nancy ;

Marc Pocard, Carcinomateuse angiogenèse et recherche translationnelle, Paris ;

Thierry Poibeau, Laboratoire Langues, Textes, Traitements Informatiques et Cognition, Paris ;

Marie-Emmanuelle Pommerolle, Institut français de recherches en Afrique, Nairobi ;

Michel Pons, Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés, Grenoble ;

Philippe Portier, Groupe Sociétés Religions Laïcités, Paris ;

Matthieu Poux, Archéologie et Archéométrie, Lyon ;

Thomas Preat, Laboratoire Plasticité du cerveau, Paris ;

Pierre-Marie Preux, Neuroépidémiologie tropicale, Limoges ;

Claude Prigent, Institut de Génétique et Développement de Rennes, Rennes ;

Jean-Luc Probst, Laboratoire d’Ecologie fonctionnelle et Environnement, Toulouse ;

Alain Prochiantz, Centre Interdisciplinaire de Recherche en Biologie, Paris ;

Harald Putzer, Laboratoire de l’Expression Génétique Microbienne, Paris ;

Isabelle Queinnec, Modélisation, analyse et conduite des systèmes dynamiques, Toulouse ;

Hadi Quesneville, Unité de Recherches en Génomique-Info, Versailles ;

Valérie Quesniaux, Immunology et Neurogénétique Expérimentales et Moléculaires, Orléans ;

Martin Quinson, Equipe-projet commune Algorille, Nancy ;

Marc Rabaud, Fluides, Automatique et Systèmes Thermiques, Orsay ;

Philippe Ramirez, Centre d’Études Himalayennes, Villejuif ;

Annie Raoult, Mathématiques Appliquées à Paris 5, Paris ;

Elie Raphael, GULLIVER, Paris ;

Charles Raux, Laboratoire d’Economie des Transports, Lyon ;

Laurence Ravillon, Centre de recherche sur le droit des marchés et des investissements, Dijon ;

Valérie Raymond, Laboratoire « Récepteurs et Canaux Ioniques Membranaires », Angers ;

Martine Regert, Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Nice ;

Philippe Regnier, LIttérature, idéologies, représentations, XVIIIe-XIXe siècles, Lyon ;

Jean-Serge Remy, Laboratoire de Conception et Application de Molécules Bioactives, Illkirch ;

Chantal Remy, UMS IRM de Grenoble, Grenoble ;

Catherine Renard, Sécurité et Qualité des Produits d’Origine Végétale, Avignon ;

Alfonso Represa, Institut de Neurobiologie de la Méditerranée, Marseille ;

Céline Reyle, Terre Homme Environnement Temps Astronomie, Besançon ;

Laurence Rezeau, Laboratoire de Physique des Plasmas, Palaiseau ;

Jean-Pierre Richard, équipe-projet Inria “Non-Asymptotic estimation for online systems”, Lille ;

Eric Rigolot, Unité de Recherche Ecologie des Forêts Méditerranéennes, Avignon ;

Jean-François Riou, Structure et Instabilité des Génomes, Paris ;

Michel Riveill, Laboratoire d’Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis, Biot ;

Bruno Robert, Systèmes membranaires Photobiologie stress et détoxication, Gif sur Yvette ;

Marc Robin, Littoral Environnement Télédétection Géomatique, Nantes ;

Dominique, Roby, Laboratoire des Interactions Plantes-Microorganismes, Toulouse-Castanet-Tolosan ;

Pere Roca i Cabarrocas, Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces, Palaiseau ;

Jean Rodriguez, Institut des Sciences Moléculaires de Marseille, Marseille ;

Claire Rogel-gaillard, Génétique Animale et Biologie Intégrative, Jouy-en-Josas ;

Norbert Rolland, Laboratoire de Physiologie Cellulaire & Végétale, Grenoble ;

Antonella Romano, Centre Alexandre Koyré, Paris ;

Jean Rosenbaum, Physiopathologie du cancer du foie, Bordeaux ;

Christian Roumestand, Centre de Biochimie Structurale, Montpellier ;

Antoine Rousse, Laboratoire d’Optique Appliquée, Palaiseau ;

Eric Rubinstein, Réponses cellulaires au microenvironnement et cancer, Villejuif ;

Sandrine Ruchaud, Phosphorylation des protéines et pathologies humaines, Roscoff ;

Philippe, Saas, Interactions Hote-Greffon-Tumeur et Ingénerie Cellulaire et Génique, Besançon ;

Philippe Sabot, Savoirs, textes, langage, Lille ;

Jacques Sainte-Marie, Analyse Numérique Géophysique et Ecologie, Paris ;

Marc Salle, MOLTECH-Anjou, Angers ;

Bernard Salles, TOXALIM, Toulouse ;

Jean-Michel Salles, Laboratoire Montpellierain d’Economie Théorique et Appliquée, Montpellier ;

Pollet Samvelian, Mondes iranien et indien, Paris ;

Simon Saule, Signalisation normale et pathologique, de l’embryon aux thérapies innovantes des cancers, Orsay ;

Jean-Michel Savoie, Mycologie et Sécurité des aliments, Villenave d’Ornon ;

Isabelle Sayn, Centre de recherches critiques sur le droit, Saint-Etienne ;

Bruno Scaillet, Institut des Sciences de la Terre d’Orléans, Orléans ;

Jean-Antoine Scarpaci, Centre de Sciences Nucléaires et de Sciences de la Matière, Orsay ;

Pierre Schaaf, Biomatériaux et bioingénierie, Strasbourg ;

Alain Schaffner, Théorie et Histoire des Arts et Littératures de la, Paris ;

Jean-Pierre Schandeler, Institut de recherches sur la renaissance, l’âge classique et les Lumières, Montpellier ;

Dominik Schaniel, Laboratoire de Cristallographie, Résonance Magnétique et Modélisations, Vandoeuvre-les-Nancy ;

Sylvie Schneider-Maunoury , Laboratoire de Biologie du Développement, Paris ;

Marc Schoenauer, Thème Apprentissage et Optimisation, Orsay ;

Alain Schuhl, Institut NEEL, Grenoble ;

Francois Schweisguth, Bases génétiques, moléculaires et cellulaires du développement, Paris ;

Antoine Sciandra, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche, Villefranche sur mer ;

Amigorena Sebastian, Immunité et Cancer, Paris ;

Lechevalier Sebastien, Réseau Asie, Paris ;

Marc-Alexandre Senegas, Groupe de Recherche en Economie Theorique et Appliquée, Pessac ;

Lotfi Senhadji, Laboratoire Traitement du Signal et de l’Image, Rennes ;

Pierre Serna , Institut d’histoire de la Révolution française , Paris ;

Guy Serre, Unité “Différenciation Epidermique et Autoimmunité RhumatoÏde , Toulouse ;

Hervé Serry, Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris, Paris ;

André Seznec, Equipe Projet Commune ALF, centre INRIA Rennes / IRISA, Rennes ;

Isabelle Sidera, Préhistoire et technologie, Nanterre ;

Anne Siegel, Dynamics, Logics and Inference for Biological Systems and Sequences, Rennes ;

Télesphore Sime-Ngando, Laboratoire Microorganismes: Génome et Environnement, Clermont-Ferrand ;

Clément Sire, Laboratoire de Physique Théorique, Toulouse ;

Mustapha Si-Tahar, Centre d’étude des Pathologies Respiratoires, Tours ;

Andy Smith, Centre Emile Durkheim, Pessac ;

Philippe Souplet, Laboratoire Analyse, Géométrie et Applications, Villetaneuse ;

Fernand Spiegelman, Laboratoire de Chimie et de Physique Quantiques, Toulouse ;

James Sturgis, Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Macromoléculaires, Marseille ;

Ivan Tarassov, Génétique Moléculaire, Génomique, Microbiologie, Strasbourg ;

Alain Tedgui, Paris-Centre de Recherche Cardiovasculaire, Paris ;

Margareta Tengberg, Archéozoologie, archéobotanique : Sociétés, pratiques et environnements, Paris ;

Laurent Terray, Sciences de l’Univers au CERFACS, Toulouse ;

Sandra Teston-bonnard, Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations, Lyon ;

Francis Teyssandier, Laboratoire des Composites des Composites Thermostructuraux, Pessac ;

Rouxel Thierry, Biologie et Gestion des risques en agriculture, Thiverval-Grignon ;

Jean-Marc Thiriet, Grenoble Image Parole Signal Automatique, Grenoble ;

Olivier Thomas, GDR International Mechanics of Nano-Objects, Marseille ;

Fabien Thomas, Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux, Vandoeuvre les Nancy ;

Simon Thorpe, Centre de Recherche Cerveau & Cognition, Toulouse ;

Irène Till-Bottraud, Laboratoire d’Ecologie Alpine, Grenoble ;

Bertrand Tillier, Centre Georges Chevrier, Dijon ;

Carine Tisne, Laboratoire de Cristallographie et RMN biologiques, Paris ;

Farouk Toumani, Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes, Clermont-Ferrand ;

Arnaud Tourin, Institut Langevin, Paris ;

Jean-Yves Toussaint, Environnement, Ville, Société, Lyon-Saint-Etienne ;

Emmanuel Tric, Geoazur : Terre – Océan – Espace, Nice – Sophia Antipolis ;

Didier Trouche, Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire du Contrôle de la Prolifération, Toulouse ;

Marc Troussellier, Ecologie des systèmes marins côtiers, Montpellier ;

Alexis Tsoukias, Laboratoire d’Analyse et Modélisations de Systèmes pour l’Aide à la Décision, Paris ;

Pierre Tulet, Laboratoire de l’Atmosphère et des Cyclones, Saint-Denis de La Réunion ;

Myriam Valero, Evolutionary Biology and Ecology of Algae, Roscoff ;

Joël Van baelen, Laboratoire de Météorologie Physique, Aubière ;

Pol Vanhaecke, Laboratoire de Mathématiques et Applications, Futuroscope Chasseneuil ;

Flavie Vanlerberghe, Centre de Biologie pour le gestion des populations, Montferrier sur lez ;

Chantal Vaury-zwiller, Laboratoire de Génétique Reproduction et Développement, Clermont-Ferrand ;

Aimé Vazquez, Régulation de la survie cellulaire et des allogreffes, Villejuif ;

Isabelle Veissier, Herbivores, Clermont-Ferrand ;

Patrice Veit, Centre Marc Bloch, Centre franco-allemand de recherches en sciences sociales, Berlin, Berlin ;

Philippe Vendrix, Centre d’études supérieures de la Renaissance, Tours ;

Claude Verdier, Groupe De Recherche “Mécanique des structures et Fluides Biologiques”, Grenoble ;

Stéphane Verger, Archéologie et philologie d’Orient et d’Occident, Paris ;

Bernard Verrier, laboratoire de Biologie Tissulaire et d’Ingénierie Thérapeutique, Lyon ;

Isabelle Veyrat-masson, Laboratoire Communication et Politique, Paris ;

Annie Viallat, Physique de la cellule au tissu, Marseille ;

Virgile Viasnoff, Biomechanics of cellular contacts, Singapour ;

Pierre-Paul Vidal, COGNition and ACtion Group, PARIS ;

Gioacchino Viggiani, Laboratoire Sols, Solides, Structures, RisquesUni, Grenoble ;

Patrick Vignaud, Institut de Paléoprimatologie et Paléontologie humaine : Evolution et Paléoenvironnements, Poitiers ;

Christophe Vigny, Laboratoire de Géologie de l’ENS, Paris ;

Emmanuelle Vila, Archéorient-Environnements et sociétés de l’Orient ancien, Lyon ;

Marie Claire Villeval, Groupe d’analyse et de théorie économique Lyon St Etienne, Ecully ;

Laudet Vincent, Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon, Lyon ;

Pascal Viot, Laboratoire de Physique Théorique de la Matière Condensée, Paris ;

Eric Vivier, Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy, Marseille ;

Thomas Voit, Centre de Recherche en Myologie, Paris ;

Philippe Walter, Laboratoire d’archéologie moléculaire et structurale, Paris ;

Sophie Wauquier, Structures Formelles du Langage, Paris et St Denis ;

Pascal Weil, Laboratoire bordelais de recherche en informatique, Talence ;

Joëlle Wiels, Signalisation, noyaux et innovations en cancérologie, Villejuif ;

Laurent Willemez, Professions-Institutions-Temporalites, Guyancourt ;

Georges Wlodarczak, Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules, Villeneuve d’Ascq ;

Didier Wolf, Centre de Recherche en Automatique de Nancy, Nancy ;

Francis-André Wollman, Laboratoire de Physiologie Membranaire et Moléculaire du Chloroplaste, Paris ;

Henri Wortham, Laboratoire de Chimie de l”Environnement, Marseille ;

Hervé Wozniak, Observatoire astronomique de Strasbourg, Strasbourg ;

Christian Xerri, Laboratoire de Neurosciences Intégratives et Adaptatives, Marseille ;

Francois Yvon, Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur, Orsay ;

Stéphane Zaleski, Institut Jean Le Rond d’Alembert, Paris ;

Faiez Zannad, Centre d’Investigation Clinique Plurithématique, Vandoeuvre Les Nancy ;

Johannes Ziegler, Laboratoire de Psychologie Cognitive, Marseille ;

Bénédicte Zimmermann, Centre Georg Simmel, Paris ;

Jessica Zucman-Rossi, Génomique fonctionnelle des tumeurs, Paris ;

Ines Zupanov, Centre d’Etudes – Inde/Asie du Sud, Paris.

Laisser un commentaire