Exobiologie et Astrobiologie

Home / - Astronomie /- Biologie /- Chimie /- Géologie /- Interdisciplinaire / Des atomes aux planètes : un ouvrage d’exobiologie

<span style=”color: #000000;”>Ce livre est le troisième volume d’une série consacrée aux origines de la vie sur Terre et dans l’Univers. Il fait suite à l’Environnement de la Terre primitive et aux Traces du vivant – parus en 2001 et 2003 – dont les objectifs principaux étaient d’une part de recenser et de discuter les paramètres et conditions ayant permis l’émergence de la vie et d’autre part de déterminer quelles pouvaient être les signatures caractéristiques du vivant, non seulement sur Terre mais aussi ailleurs dans l’Univers.</span>

<a href=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/atomes-planetes.jpg”><img class=”aligncenter size-medium wp-image-145″ title=”atomes-planetes” src=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/atomes-planetes-300×225.jpg” alt=”” width=”300″ height=”225″ /></a>
<p class=”spip” align=”justify”><span style=”color: #000000;”>Comme les précédents livres, celui-ci est le fruit de travaux et de discussions réalisés dans le cadre d’une école thématique d’exobiologie organisée par le CNRS. L’exobiologie est un domaine de recherche supradisciplinaire qui, dans un premier temps, étudie les conditions physico-bio-géo-chimiques nécessaires à l’émergence, au développement puis à l’évolution de la vie sur Terre et dans un second temps, évalue à partir des données et contraintes ainsi établies, la possibilité de l’existence d’autres formes de vie – actuelle ou passée – dans notre Système Solaire (Mars, Titan, Europe, etc.) mais aussi dans le reste de la Galaxie et de l’Univers (recherche d’exoplanètes).</span></p>
<p class=”spip” align=”justify”><span style=”color: #000000;”>Si les deux premiers volumes de cette série avaient pour objectif de poser les bases de la discipline ; le présent ouvrage est plus prospectif : dans de nombreux textes, les auteurs analysent et discutent les divers environnements (terrestres, extraterrestres ou même purement virtuels) susceptibles d’être ou d’avoir été favorables à l’apparition de la vie, et dans d’autres textes, ils envisagent les stratégies et moyens à mettre en oeuvre afin d’y déceler les traces de la présence de la vie. Cette problématique est abordée sous forme de réflexions sur la détectabilité de la vie et l’habitabilité d’une planète à partir des contraintes astronomiques, géologiques et biologiques.</span></p>
<p class=”spip” align=”justify”><span style=”color: #000000;”>Les récentes données de la géologie et en particulier la découverte des zircons archaïques de Jack Hills en Australie ont montré que certaines des conditions nécessaires à l’apparition de la vie ont probablement été réalisées très tôt sur Terre (dès 4,4 Ga) après l’accrétion planétaire. Cette question des tout premiers instants de notre planète est abordée, tant en ce qui concerne la disponibilité des éléments biogènes que la chronologie précise des évènements astronomiques majeurs ayant conduit à la mise en place de l’environnement terrestre primitif. Les premiers chapitres de ce livre ont donc pour but de :
<img src=”http://www.exobio.cnrs.fr/puce.gif” alt=”-” width=”8″ height=”11″ /> déterminer où et comment ont été produits, synthétisés et distribués la plupart des éléments lourds (C, O, Si, Ca, Fe…) importants non seulement pour la formation des planètes de type terrestre mais aussi pour l’émergence de la vie ;
<img src=”http://www.exobio.cnrs.fr/puce.gif” alt=”-” width=”8″ height=”11″ /> préciser autant que faire se peut, la chronologie des évènements qui depuis l’accrétion planétaire jusqu’à la différenciation d’une croûte ont successivement permis l’établissement d’un environnement favorable à l’apparition de la vie. Les données permettant d’établir cette chronologie découlent principalement de l’étude des systèmes isotopiques mesurés sur différentes phases minérales dans les météorites et de l’analyse des impacts d’astéroïdes et de comètes.
<img src=”http://www.exobio.cnrs.fr/puce.gif” alt=”-” width=”8″ height=”11″ /> analyser et discuter les données fournies par les récentes explorations de Mars et de Titan afin de déterminer si un contexte environnemental favorable à l’apparition de la vie existe (ou a pu exister) ailleurs dans le (ou en dehors) du Système Solaire. Cette approche planétaire permettra en retour de mieux comprendre certaines conditions ou étapes préliminaires ou concomitantes au développement de la vie sur Terre.</span></p>
<p class=”spip” align=”justify”><span style=”color: #000000;”>La présence d’eau liquide apparaît dans l’état actuel des connaissances, indissociable de la vie. D’un côté l’existence plus que probable de l’eau liquide en surface de la planète Mars depuis plusieurs milliards d’années, pose la question du maintien de la vie, et par là même de l’extinction complète de cette dernière lors de l’évolution géologique d’une planète. D’un autre côté, l’étude de Titan, dont on pense que l’atmosphère et/ou la surface pourraient représenter un « laboratoire de chimie prébiotique », montre que les planètes océans sont certainement plus complexes qu’on ne l’avait imaginé. Dans tous les cas, planètes ou exoplanètes, le problème fondamental qui se pose est l’identification et la détermination des marqueurs incontestables de la présence d’une vie actuelle ou passée. Cette démarche se heurte toutefois au fait que des notions apparemment simples comme celle de l’habitabilité d’une planète ne sont pas nécessairement identiques pour l’astronome et le biologiste. Ce volume aborde toutes ces problématiques et présente aussi les développements récents dans le domaine de la détection des plus infimes traces de vie. Cette détection, nécessite, tant pour la Terre primitive que pour d’autres objets célestes, la mise au point et le développement de techniques (ou plus exactement de microtechniques) analytiques extrêmement sophistiquées et variées. Enfin, et bien qu’un environnement planétaire favorable soit une condition indispensable, mais non suffisante à l’apparition de la vie, il faut aussi que les briques élémentaires nécessaires soient disponibles. Cet aspect est abordé dans les trois derniers chapitres successivement du point de vue de la modélisation théorique des molécules astrophysiques présentes dans les nuages interstellaires ou dans les atmosphères planétaires, du point de vue de la régulation de la vie par l’environnement planétaire, et de façon plus abstraite, mais ô combien révélatrice de la complexité de l’essence même de la vie, du point de vue virtuel.</span></p>
<p class=”spip” align=”justify”><span style=”color: #000000;”>Les textes qui suivent s’adressent à un public averti, curieux mais pas nécessairement spécialiste des questions que l’origine de la vie et la possibilité de vie « ailleurs » posent aux astronomes, géologues, chimistes, biochimistes ou biologistes. Ceci rend cet ouvrage accessible aussi bien à l’homme cultivé qu’à l’étudiant ou à l’enseignant, qui, si nécessaire, trouveront en appendice quelques rappels de base classés par discipline ainsi qu’un grand glossaire de 910 mots.</span></p>
<p class=”spip” align=”justify”><span style=”color: #000000;”>Ce livre résulte de longues discussions passionnées et animées au sein d’une large communauté pluridisciplinaire – de l’astrophysique à la biologie, en passant par la géologie, la chimie et l’informatique – qui cherche à mettre en place un ou (plusieurs) scénario(s) cohérent(s) des origines de la vie et dont chaque membre accepte de remettre en question certaines bases de sa propre discipline et d’intégrer à sa réflexion les bases spécifiques des autres domaines disciplinaires. Cette démarche demande à la fois une solide dose d’enthousiasme et beaucoup de modestie face à des problèmes dont la complexité s’accroît au fur et à mesure de l’avancée des recherches et des découvertes. C’est pourquoi nous remercions chaleureusement l’ensemble des auteurs qui ont contribué à poser une pièce dans ce puzzle pour l’instant quasi inextricable ainsi que les rapporteurs extérieurs dont l’expertise a permis de valider ces textes.</span></p>
<p class=”spip” align=”justify”><strong><span style=”color: #3366ff;”>Sommaire de l’ouvrage “Des Atomes aux Planètes Habitables” :</span></strong></p>
<p class=”spip” align=”justify”><a href=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/sommaire-atomes.jpg”><img class=”aligncenter size-full wp-image-146″ title=”sommaire-atomes” src=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/sommaire-atomes.jpg” alt=”” width=”500″ height=”592″ /></a></p>
<p class=”spip” align=”justify”><strong><span style=”color: #3366ff;”>Sommaire de l’ouvrage “Les Traces du Vivant” :</span></strong></p>
<p class=”spip” align=”justify”><a href=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/sommaire-traces.jpg”><img class=”aligncenter size-full wp-image-147″ title=”sommaire-traces” src=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/sommaire-traces.jpg” alt=”” width=”500″ height=”672″ /></a></p>
<p class=”spip” align=”justify”><a href=”http://www.exobiologie.fr/wp-content/uploads/2008/11/bon-commande.jpg” target=”_blank”><span style=”color: #3366ff;”><strong>Téléchargez le bon de commande du livre</strong></span></a></p>

<div>how to win back your exhow to get your ex back <a href=”http://creatingthefuturetoday.com/”>How To Win Back Your Ex</a> winning back your girlfrienddoes text your ex back work</div>

teaching reading englishwhy read to kids reading for toddlers online books to read to toddlersteaching strategies for toddlers

Laisser un commentaire