Exobiologie et Astrobiologie

Home / Stages et emplois / Offre de thèse au Centre de biophysique Moléculaire, Orléans

Exobiologie. La vie primitive sur Terre et sur Mars : la signature des molécules organiques prébiotiques

.
Chimie organique/Chimie Prébiotique/Géo-organochimie
Contrat “CDD doctorant” Région Centre de 36 mois, débutant en septembre 2015

Une bourse doctorale financée par la Région Centre en chimie organique/chimie prébiotique/géo-organochimie est proposée dans l’équipe Exobiologie du Centre de Biophysique Moléculaire, CNRS, UPR 4301 à Orléans (France).
Le sujet de la thèse porte sur la recherche de traces de vie martienne dans le cadre des missions d’exploration de la planète rouge : Mars Science Laboratory, en cours, et les missions en préparation, ExoMars 2018 pour l’Europe et Mars 2020 pour la NASA qui préfigure un retour d’échantillons. Notre connaissance de l’histoire géologique de Mars nous permet de penser que des composés organiques ont précédé l’apparition de la vie. Il est dès lors important de pouvoir identifier les signatures de la matière organique prébiotique et proto-cellulaire (vésicules, micelles) pouvant être éventuellement préservées dans les roches martiennes afin de les distinguer des signatures de microorganismes.

Dans un cadre pluridisciplinaire, le travail de thèse consistera à encapsuler des molécules prébiotiques dans une matrice minérale et à caractériser leurs signatures. Ces signatures seront comparées à celles des plus anciennes traces fossilisées de vie terrestre, à savoir des organismes relativement primitifs comme les hétérotrophes et les lithotrophes, afin de distinguer les traces prébiotiques des traces biologiques.

Les candidats devront être titulaires d’un Master-2 en chimie organique ou discipline apparentée, et manifester un intérêt marqué pour la chimie des origines de la vie, la chimie organique, et l’exobiologie.

La thèse sera co-dirigée par Frances Westall et le Professeur Christian Mustin du laboratoire LIEC à Nancy.

Les candidats sont invités à contacter le Dr. Frances WESTALL, Directeur de Recherches CNRS, responsable du groupe Exobiologie du CBM (frances.westall@cnrs-orleans.fr).

Pour validation du recrutement par l’École Doctorale de rattachement, le candidat retenu par l’équipe Exobiologie devra présenter son projet de thèse devant un jury fin juin 2015 (modalités communiquées en temps utile).

Le contrat de thèse inclut une possibilité de missions complémentaires d’enseignement en chimie à l’Université d’Orléans, sous réserve d’acceptation par l’ED et les composantes universitaires concernées.

Les informations complémentaires sont sur le lien suivant.

Laisser un commentaire