Exobiologie et Astrobiologie

Home / Actualités /La Société / Message du président de la SFE

Il y a 10 ans, était créé par le CNRS un Groupement de recherche en exobiologie : le « GDR Exobio ». Cette fédération d’équipes de recherche, avait pour principal but de promouvoir et coordonner le développement de programmes en exobiologie en France. Il a rempli cet objectif, tout en servant de vitrine et de représentation de la communauté exobiologique française au niveau international. Avec la fin du GDR Exobio, le 31décembre 2008, il était essentiel de mettre en place une structure pérenne, pouvant jouer ces différents rôles sur le long terme. Les discussions lors des réunions organisées par le GDR Exobio qui ont eu lieu courant 2008 il est apparu que l’une des meilleures solutions serait la création d’une société savante nationale d’Exobiologie.

Cette idée vient de se concrétiser avec la création de la SFE, Société Française d’Exobiologie.

Pour inscrire la SFE en préfecture, il fallait un bureau avec un Président, un secrétaire, et un trésorier. Les 33 membres fondateurs de la SFE ont constitué, à l’aide d’élection par voie électronique, un Conseil d’Administration de 12 membres, qui ont ensuite désigné les trois membres du bureau. Ces instances provisoires sont à présent chargées de préparer l’assemblée générale constituante qui se tiendra le 8 juillet à Paris. Avec le secrétaire de la SFE, Didier Despois et son trésorier, Robert Pascal, et tous les membres du CA de la SFE, je tiens à remercier chaleureusement André Brack qui a accepté de coordonner l’ensemble des opérations, y compris la rédaction des statuts de la SFE. Merci aussi à Didier Despois, Muriel Gargaud, Louis d’Hendecourt, Robert Pascal et Frances Westall pour leur contribution dans cette rédaction.

Pour inscrire la SFE en préfecture, il fallait un siège officiel. Nous avons choisi l’Observatoire Aquitain des Sciences de l’Univers (OASU), car c’est la localisation du secrétaire de la SFE mais aussi compte tenu de la très forte implication de ce centre dans les activités fédératrices concernant l’exobiologie. Je tiens à remercier avec Didier Despois et l’ensemble du CA de la SFE, la direction de l’OASU d’avoir accepté d’héberger le siège de la SFE.

Enfin il fallait aussi un site web qui puisse remplacer rapidement le site du GDR. C’est là aussi chose faite grâce au travail acharné de Hervé Cottin à qui j’adresse mes très amicaux remerciements.

Longue vie à la SFE !

François Raulin, Président du CA provisoire de la SFE

Les commentaires sont fermés.