Exobiologie et Astrobiologie

Home / Stages et emplois / Position post-doctorale en astrochimie à l’Université Paris Est Créteil

Offre de stage post-doctoral de 12 mois : « Evolution de la matière organique cométaire »

L’université Paris-Est  Créteil finance un contrat post-doctoral de 12 mois qui sera effectué au sein du groupe « Physico-Chimie Organique Spatiale » (GPCOS) du LISA, dans le cadre de ses activités de recherches portant sur la compréhension de l’origine et de l’évolution de la matière organique complexe au sein des comètes.

La caractérisation physico-chimique des composés organiques complexes contenus dans les noyaux cométaires constitue l’objectif principal d’un programme récent du LISA : OREGOC (Origine et Evolution des Glaces et des Composés Organiques Cométaires). Afin d’atteindre cet objectif, nous proposons une approche multidisciplinaire basée sur des expérimentations en laboratoire permettant la synthèse, l’analyse et l’étude de l’évolution d’analogues aux composés organiques cométaires. L’étude expérimentale de ces analogues sera couplée à l’analyse d’observations de l’environnement cométaire ; à la fois des « sources distribuées » principalement mais aussi de quelques bandes infrarouges non clairement identifiées mais attribuées à des composés organiques solides présents sur les grains.

Les objectifs de ce travail post-doctoral seront de développer les études expérimentales permettant de comprendre qualitativement et quantitativement les mécanismes de décomposition et de dégradation d’analogues des composés organiques réfractaires contenus dans les comètes. Nous disposons d’un dispositif expérimental unique permettant dans une même enceinte de synthétiser des analogues organiques cométaires par irradiation UV de mélanges de glaces, puis d’étudier leur évolution (dégradation et décomposition) lors d’un chauffage jusqu’à 800 K ou d’une photolyse. L’évolution des composés solides (dégradation) sera étudiée par spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (IRTF) en transmission tandis que les gaz émis lors de cette transformation (décomposition) seront analysés par spectrométrie de masse (SM). Ces études permettront de comprendre l’évolution des composés organiques solides mais aussi l’origine des « sources distribuées ». D’autres techniques analytiques, telles que la spectroscopie Raman et la spectroscopie de masse, pourront être mise en œuvre dans des laboratoires avec lesquels nous collaborons (LPG – Laboratoire de Planétologie de Grenoble et LPC2E – Laboratoire de Physique et de Chimie de l’Environnement et de l’Espace) afin de caractériser plus précisément la phase solide. D’autre part, le spectromètre de masse disponible au LPC2E possède des caractéristiques instrumentales identiques au spectromètre de masse présent sur l’orbiteur de la mission Rosetta (COSIMA), aussi ces études permettront de préparer le retour des données qui seront acquises à partir de 2014 lorsque la sonde sera arrivée dans l’environnement de 67P/Churyumov-Gerasimenko.

Compétences demandées :

Les candidats devront posséder quelques-unes des compétences suivantes : expérimentation en laboratoire, manipulation de gaz et des techniques du vide associées, spectroscopie infrarouge, spectroscopie de masse, culture générale en planétologie, exobiologie ou astrochimie.

Début du contrat :

Automne 2010. Financement acquis pour 1 an non renouvelable.

Contacts :

Les candidatures (incluant une lettre de motivation, un CV et une liste des publications) devront être adressées avant le 11 Juin à :

Nicolas FRAY – LISA – Université Paris Est – Créteil

Tél : 01.45.17.15.56 – mail : nicolas.fray@lisa.univ-paris12.fr

Hervé COTTIN – LISA – Université Paris Est – Créteil

Tél : 01.45.17.15.63 – mail : herve.cottin@lisa.univ-paris12.fr

Post-doctoral position of 12 months: “Evolution of organic cometary matter.”

The University Paris-Est Créteil is granting a post-doctoral fellowship of 12 months within the group “Physical Organic Chemistry in Space” (GPCOS) at LISA as part of its research on understanding the origin and evolution of complex organic material present in comets.

The physico-chemical characterization of complex organic compounds contained in cometary nuclei is the main objective of a recent program called OREGOC (ORigin and Evolution of ices and Cometary Organic compounds). To reach this goal, we propose a multidisciplinary approach based on laboratory experiments allowing the synthesis, analysis and study of the evolution of analogues of cometary organic compounds. The experimental study of these analogues will be coupled to the analysis of observations of the cometary environment: mainly “distributed source” but also some not clearly identified infrared features which are attributed to solid organic compounds on grains.

The objectives of this tenure will be to develop experimental studies to understand qualitatively and quantitatively the decomposition and degradation of analogues of the cometary refractory organic compounds. An innovative experimental device has been developed at LISA. It allows, in a single device, to synthesize cometary organics analogues by UV irradiation of ice mixtures and then to study their evolution (degradation and decomposition) when heated to 800 K or submitted to VUV radiation. The evolution of solid compounds (degradation) will be studied by infrared spectroscopy Fourier transform (FTIR) in transmission while the gases emitted during this transformation (decomposition) will be analyzed by mass spectrometry (MS). These studies will help to understand the evolution of solid organic compounds but also the origin of “distributed source”. Other analytical techniques such as Raman spectroscopy and mass spectroscopy can be used in partner laboratories: LPG – Laboratory of Planetology of Grenoble and LPC2E – Laboratory of Physics and Chemistry of the Environment and Space, to better characterize the solid phase. Moreover, the mass spectrometer available at the LPC2E has identical instrumental characteristics than the mass spectrometer onboard the Rosetta spacecraft (COSIMA), so these studies are also connected to the  preparation of the interpretation of the data which will be acquired when the spacecraft will arrive in the environment of 67P/Churyumov-Gerasimenko, in 2014.

Skills:

Candidates should have some of the following skills: laboratory experiment, gas handling and associated vacuum technology, infrared spectroscopy, mass spectroscopy, general knowledge of planetary science, exobiology or astrochemistry.

Contract start:

Fall 2010. Funding are acquired. Contract of 1 year non-renewable.

Contacts:

Applications (including a letter of interest, CV, a list of publications) should be directed before june 11th 2010 to

Nicolas FRAY – LISA – Université Paris Est – Créteil
Tel: 01.45.17.15.56 – mail:  nicolas.fray@lisa.univ-paris12.fr
Herve COTTIN – LISA – Université Paris Est – Créteil
Tel: 01.45.17.15.63 – mail:  herve.cottin@lisa.univ-paris12.fr

Laisser un commentaire