Exobiologie et Astrobiologie

Home / Evènements / Montpellier, ville exobiologique en Juillet 2011 ! (Partie II)

Suite à la XVème Conférence Internationale sur les Origines de la vie (Florence, Italie, août 2008) et la conférence Bioastronomy 2007 (Porto-Rico, juillet 2007), l’ISSOL – the International Astrobiology Society – et Bioastronomy – Commission 51 de l’Union Astronomique Internationale – ont décidé de regrouper leurs conférences triennales et de tenir leur première conférence internationale commune (Origins 2011) à Montpellier du 3 au 8 juillet 2011, avec comme but de rassembler des scientifiques venant du monde entier. Les résultats les plus récents sur les recherches menées sur la question des origines du vivant sur Terre et de son développement possible dans le Système Solaire et dans d’autres systèmes planétaires accessibles à l’observation seront ainsi partagés et discutés.

Cette conférence couvrira de très nombreux domaines de recherche : astronomie, planétologie, géologie, chimie, histoire des sciences et enfin philosophie , afin d’avoir la vision la plus large possible du domaine. La période étudiée s‘étendra de la formation du Système solaire, il y a 4,7 milliards d’années jusqu’à la diversification des formes de vie macroscopiques il y a 500 millions d’années. Il sera aussi question de la détection d’une présence éventuelle de vie sur d’autres corps du Système solaire et sur les systèmes planétaires extra-solaires que les astronomes découvrent en nombre croissant de jour en jour.

Plusieurs invités de marque participent à cette conférence dont plusieurs prix Nobel: Ada Yonath (Chimie 2009), Jack Szostak (Médecine 2009) et Christian de Duve (Médecine 1974).

Les objectifs de cette conférence

Cette conférence internationale a pour objectif de réunir l’ensemble de la communauté internationale qui s’est formée autour de l’étude de l’origine de la vie sur Terre et de son développement possible dans le Système Solaire et dans d’autres systèmes planétaires accessibles à l’observation. Elle vise à créer une dynamique de recherche internationale et réellement interdisciplinaire en faisant interagir astronomes, biologistes, chimistes, géologues, historiens des sciences, épistémologues voire philosophes. Les dernières avancées dans ce domaine de recherche interdisciplinaire en pleine expansion seront largement débattues et les recherches futures à développer discutées.

En particulier :

– l’astrophysique avec la détection à distance de molécules organiques dans  l’espace ( ou sur différent types de corps célestes) et l’étude  de leurs voies de formation,

– la planétologie avec l’étude des processus conduisant à la formation des systèmes planétaires et à leur diversité ainsi que la recherche et l’observation d’exoplanètes

– la recherche du vivant et des traces qu’il aurait pu laisser dans le Système solaire à partir de missions spatiales (méthodologie de détection in situ ou d’analyse d’échantillons),

– la géologie avec l’étude des processus actifs sur la Terre précoce, de son environnement, la recherche des premières traces de vie et l’étude des organismes correspondants,

– la biologie avec l’étude de l’évolution précoce des organismes vivants terrestres, de leur diversification et les approches expérimentales autour des formes minimales de vie,

– la chimie avec l’étude des voies de formation et d’évolution de la matière organique et de leur contribution à l’émergence du vivant dans l’environnement de la Terre primitive ou d’autre contextes favorables; les recherches sur la contribution de ces voies à la formation de systèmes auto-organisés,

– les aspects épistémologiques, historiques et philosophiques concernant la compréhension et l’origine du vivant

Afin de renforcer les échanges entre les conférenciers et les participants, quatre tables rondes (en anglais)  seront organisées au cours de cette conférence

– Lundi 4 juillet : « Origines de la vie sur Terre ». Table ronde organiséee par le Professeur Antonio Lazcano, dans le cadre de l’Année internationale de la chimie et du centenaire du prix Nobel de chimie attribué à Marie-Curie.  Cette table ronde réunira Madame Ada Yonath (Prix Nobel de Chimie 2009) et le Professeur Christian de Duve (Prix Nobel de Chimie 1974)

– Mardi 5 juillet : « Exploration spatiale future »

– Mercredi 6 juillet : « Vie primitive, vie minimale et vie synthétique »

– Vendredi 8 juillet : « Education et diffusion des connaissances dans le dommaine interdisciplinaire des origines de la vie »

(c) ESA

Conférences  grand public :

Mardi 5 juillet 20 h 45 : salle Rabelais (Boulevard Sarrail)

Une vie ailleurs ? par François RAULIN Professeur à l’Université Paris-Est Créteil, président de la Société Française d’Exobiologie

Mercredi 6 juillet 20 h 30 : Planétarium Galilée

Les (autre)s mondes habitables du cosmos par Stéphane Udry (Professeur à l’Université de Genève, Suisse) et Franck Selsis (Chargé de Recherche CNRS au Laboratoire d’Astrophysique de Bordeaux, Université Bordeaux 1)

Exposition :

Une exposition pédagogique se tiendra dans le hall du Planétarium Galilée du 02 juillet au 19 octobre

Le Fleuve du Temps – des Soleils à la Vie.

Cette exposition retrace les grandes étapes de l’apparition de la vie sur Terre depuis la formation du Système Solaire il y a 4,57 milliards d’années jusqu’à l’apparition de l’homme il y a 200 000 ans.

Laisser un commentaire