Exobiologie et Astrobiologie

Home / Actualités /Evènements / Les troisièmes rencontres de la SFE se sont tenues à La Baule.

Les troisièmes rencontres de la Société Française d’Exobiologie, organisées tous les deux ans depuis 2010, se sont tenues du 6 au 9 Octobre 2014. Cette année les rencontres ont regroupé une cinquantaine de membres de la société, à la Baule, pour 3 jours de conférences riches et intenses entre chercheurs confirmés, jeunes chercheurs, post-doctorants et futur docteur, sous l’œil avisé de la présidente de la société Muriel Gargaud. Dans le cadre tranquille de la résidence Saint-Saëns, à 30 secondes de la côte atlantique, des rencontres et  discussions passionnantes et parfois enflammées ont eu lieu sur des thèmes aussi variés que la chimie interstellaire, la phylogénie biologique, la géologie de la terre primitive, l’épistémologie, en passant par les exoplanètes, la mission Rosetta, la chimie prébiotique ou encore les mondes glacés de Jupiter.

Les participants des rencontres de la Société Française d'Exobiologie 2014

Les participants des rencontres de la Société Française d’Exobiologie 2014

A cette occasion, les tous premiers prix de la SFE, un prix jeune chercheur et un prix de thèse pour l’année 2014, ont également été décernés a l’occasion de ces rencontres. Au soir du 1er jour nous avons donc eu le plaisir de récompenser Johanna Marin-Carbonne, jeune chercheuse en géologie et récemment recrutée au laboratoire Magmas et Volcans à Saint-Etienne, pour ses travaux sur l’environnement de la Terre primitive en relation avec l’apparition de la vie , ainsi que Olivier Poch pour sa thèse intitulée “Recherche d’indices de vie ou d’habitabilité sur Mars : simulation en laboratoire de processus d’évolution de molécules organiques à la surface de Mars“, soutenue en 2013 au LISA.

Johanna Marin-Carbonne et Olivier Poch, les deux lauréats des prix SFE 2014, entourés de Muriel Gargaud (présidente de la SFE) et Robert Pascal (vice-président de la SFE).

Johanna Marin-Carbonne et Olivier Poch, les deux lauréats des prix SFE 2014, entourés de Muriel Gargaud (présidente de la SFE) et Robert Pascal (vice-président de la SFE).

Les journées se sont clôturées ce jeudi 29 octobre sur le questionnement des origines de la vie soulevé par Stéphane Tirard, l’organisateur principal de ses journées grandement réussies.

La galerie souvenir est ici !

Exobiologiquement votre, et rendez-vous en 2016 pour les prochaines rencontres de la Société Française d’Exobiologie !

Au sujet des deux prix SFE 2014 :

Prix de Thèse: Olivier Poch, pour son travail sur :  “Recherche d’indices de vie ou d’habitabilité sur Mars : Simulation en laboratoire des processus d’évolution de molécules organiques à la surface de Mars”
Olivier Poch a affecté son doctorat au LISA à Créteil sous la direction de Patrice Coll et Cyril Szopa. Il a soutenu sa thèse en 2013. Il est actuellement Postdoc à l’université de Berne au Center for Space and Habitability sous la direction de Nicolas Thomas.
 
Prix Jeune Chercheur: Johanna Marin Carbonne, pour ses travaux sur «  L’environnement de la Terre primitive en relation avec l’apparition de la vie »  
Johanna Marin-Carbonne a soutenu sa thèse en 2009 sur la “Composition isotopiques de l’oxygène et du silicium des cherts Précambriens : implications Paléo environnementales » . Au moment de l’attribution du prix, Johanna Marin-Carbonne était en post-doc avec Pascal Philippot à l’IPGP à Paris et travaillait sur les signatures isotopiques des Fe-S des pyrites archéennes afin de déterminer les conditions redox au cours du temps dans l’archéen. Depuis le 1er octobre 2014, elle est Maitre de Conférence à l’Université de St Etienne et rattachée au Laboratoire Magmas et Volcans.
 ..

Les présentations des différents intervenants sont disponibles ci-dessous :

Olivier Grasset, Habitabilité des lunes de Jupiter: des premières évidences aux futures explorations (Olivier Grasset)
– François Forget, Modélisation des environnements planétaires et habitabilité : de la Terre primitive aux exoplanètes (François Forget)
– Alain Lecavelier des Etangs,  Exoplanètes : dernières avancées (Alain Lecavelier des Etangs)
– Hervé Cottin, Quelques nouvelles de la mission Rosetta (Hervé Cottin)
– Aurélien Fresneau, La chimie des comètes vue en laboratoire : le cas des acides aminés (Aurélien Fresneau)
– Thomas Gautier, Etude de l’inclusion d’azote dans les analogues d’aerosols de Titan par spectrometrie de masse haute résolution (Thomas Gautier)
– Grégoire Danger, Quelle importance ont les apports exogènes pour l’exobiologie? (Grégoire Danger)
– Jean Duprat, Les micrométéorites ultra-carbonnées, un apport de matériau cométaire (Jean Duprat)
– Kepa Ruiz-Mirazo, Open questions and challenges in current  research on the origins of life (Kepa Ruiz Mirazo)
– Ninette Abou Mrad, Volatile analyses from the heating of interstellar/comtary ice analogs (Ninette Abou Mrad)
– Sara Murillo-Sanchez, Vers une intégration systémique des chimies des peptides et des agrégats de lipides (Sara Murillo Sanchez)
Olivier Poch, Recherche d’indices de vie ou d’habitabilité sur Mars : simulation en laboratoire des processus d’évolution de molécules organiques à la surface de Mars (Olivier Poch)
– Johanna Marin-Carbonne, Couplage minéralogie – géochimie  à petite échelle : vers une meilleure compréhension des conditions environnementales au Précambrien (Johanna Marin-Carbonne)
– Terence Kee , Proto-bioenergetics Systems and Coupled Chemical Processes (Terence P. Kee)
– Jean François Lambert, Les surfaces minérales dans les scénarios de chimie prébiotique (Jean François Lambert)
– Manolo Gouy, Thermomètres moléculaires: reconstruire les séquences ancestrales pour comprendre l’histoire de l’adaptation à la température le long de l’arbre de la vie (Manolo Gouy)
– Cedric Rouxel, Hexa-2,3-diynenitrile et Penta-2,3-diynal : deux composés d’intérêt pour le mlieu interstellaire (Cédric Rouxel)
– Hervé Martin, La croissance de la croûte continentale a-t-elle été  continue ou discontinue ? Implications pour l’évolution du vivant (Hervé Martin)
– Francis Codron,  Les climats froids de la Terre (Francis Codron)
– Jacques Reisse, Chimie organique et exobiologie : des relations vieilles de plus de deux siècles mais toujours sources  d’incompréhension (Jacques Reisse)
– Michel Viso, Bilan de l’exercice de  prospective du CNES (Michel Viso)
– François Raulin, Florence Raulin-Cerceau, L’exobiologie : passé, présent et futur (François Raulin)
– Stephane Tirard, Les origines de la vie : fondements des questionnements (Stéphane Tirard)

 

Laisser un commentaire